Un CF-18 a été ciblé par un pointeur laser, jeudi, par un homme qui a rapidement été localisé à La Baie.

Un CF-18 est la cible d'un pointeur laser

Un homme pourrait regretter d'avoir braqué un pointeur laser en direction d'un CF-18 de la base militaire de Bagotville, jeudi. L'individu a été retracé par les policiers de la Sécurité publique de Saguenay (SPS).
Vers 19h35, la SPS a reçu un appel de la police militaire de Bagotville pour une demande d'assistance, concernant un individu muni d'un pointeur laser qui se trouvait dans un pic de sable à proximité de Constructions Proco à La Baie. Grâce au GPS de l'avion de chasse, l'homme a été rapidement localisé. Le résidant de La Baie a été libéré sous promesse de comparaître.
Le lieutenant de la SPS, Christian Michaud, a expliqué qu'il s'agissait d'un événement plutôt rare, tout en ajoutant que ce genre de manoeuvre était dangereuse pour la sécurité des pilotes. «Souvent, c'est de l'insouciance et les gens font ça pour s'amuser», a mentionné M. Michaud. L'homme n'a pas résisté à son arrestation.
En vertu de la loi fédérale, le contrevenant pourrait être condamné à payer une amende pouvant aller jusqu'à 100 000 $, en plus de purger cinq ans de prison. Le dossier devrait être pris en charge par Transports Canada.