Un centre de répit pour les proches aidants à Chicoutimi

Les proches aidants de la région auront droit à plus de soutien. La Maison Gilles-Carle et le Centre de répit de la Fondation pour Enfants Marc Denis ouvriront leurs portes à Chicoutimi dès juin 2019.

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, accompagnée de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et députée de Chicoutimi, Andrée Laforest, a annoncé la conversion de l’ancienne maison de soins palliatifs de Chicoutimi en maison pour les proches aidants.

C’est la Fondation pour Enfants Marc Denis, mise sur pied par l’ancien hockeyeur de la LNH et sa femme, Marie-Josée Gagnon, qui fera l’acquisition de la Maison Notre-Dame afin de la remettre en don à Hébergement Plus, l’organisme porteur du projet. Ce don, d’une valeur de 225 000 $, permettra d’aménager de 9 à 13 chambres pour offrir du répit aux proches aidants de la région. Trois chambres seront réservées pour les jeunes en situation d’handicap et leurs parents, afin de répondre à la mission de la Fondation pour Enfants Marc Denis qui vise à améliorer la qualité de vie des enfants de la région du Saguenay–Lac‑Saint‑Jean.

Le gouvernement du Québec fournira quant à lui les soins et les services appropriés aux occupants dès l’ouverture de la maison et du Centre de répit.

Plus de détails à venir.