Daniel Gagnon, propriétaire du Centre d'observation de la faune et d'interprétation de l'agriculture de Saint-David-de-Falardeau,a proposé un projet de terrain de camping d'environ 300 emplacements au conseil municipal.

Un camping à Falardeau d'ici 2015

Un nouveau terrain de camping devrait être aménagé à Saint-David-de-Falardeau d'ici 2015. Des discussions sont en cours entre le propriétaire du Centre d'observation de la faune de l'endroit et le conseil municipal afin d'aménager un site qui permettrait de retenir plus longtemps dans la petite municipalité les milliers de visiteurs du zoo.
En 2013, quelque 60 000 personnes ont visité les installations du Centre d'observation de la faune et d'interprétation de l'agriculture de Saint-David-de-Falardeau. Un nombre non négligeable que la municipalité comme le propriétaire du site touristique, Daniel Gagnon, voudraient bien voir prolonger leur séjour.
«C'est incroyable le nombre de personnes qui visitent le site. Ça attire énormément de gens. Si on pouvait garder ces gens-là pour manger ou pour une nuit, ce serait merveilleux», affirme le maire Serge Gauthier.
Daniel Gagnon a proposé un projet de camping d'environ 300 emplacements à l'ancien conseil municipal en 2011. Le projet est toujours sur la table, mais rien n'est encore signé. Les deux parties sont tout de même confiantes d'accueillir des campeurs en 2015.
«J'ai déposé un plan d'affaires de 6,7 M$ à l'ancien conseil. C'est ce même projet qui se poursuit, avec quelques ajustements. J'ai déjà discuté avec le nouveau conseil de ce que je veux faire. Maintenant, c'est à eux de voir. La balle est dans leur camp», affirme celui qui envisage tout autant un site entièrement privé qu'un partenariat public-privé. «J'aurais bien voulu ouvrir le site en 2014, mais on pense maintenant à 2015, pour une partie des opérations du moins», affirme-t-il avec confiance. «Selon moi, ça devrait se concrétiser.»
Le site de Chutes-aux-Galets, situé tout près du zoo, a été ciblé. Mis à part quelques passerelles et sentiers qui y sont actuellement aménagés, le terrain est pratiquement inutilisé depuis plusieurs années. L'endroit a autrefois servi aux recherches contre la tordeuse des bourgeons d'épinette, menées par le Dr Wladimir Smirnoff pendant plus d'un quart de siècle.
«Aujourd'hui, il y a quelques bâtiments désuets, sans plus. Le site de recherche est fermé depuis plusieurs années. Depuis que l'insecticide biologique a été développé", confirme le maire de Falardeau.
Le terrain appartient à la municipalité.
Serge Gauthier confirme qu'un camping y sera aménagé, tel qu'envisagé par l'ancienne administration municipale. Mais il ne peut confirmer l'identité du promoteur. «On reprend le flambeau. Il y aura un camping. Mais pas à n'importe quelles conditions. Il faut s'assurer de la protection de nos acquis, de nos terrains. Effectivement, M. Gagnon a manifesté de l'intérêt pour le site. C'est un promoteur intéressé qui a de très bonnes idées, mais d'autres promoteurs pourraient être intéressés.»
Avant de conclure une entente, Serge Gauthier souhaite établir une liste des exigences de la municipalité. «On ne sait pas encore si on va vendre, louer ou donner le terrain. On voudrait faire un devis, faire une liste d'exigences. Dans les prochains mois, on compte mettre nos idées sur papier afin que le projet se concrétise en 2015», explique-t-il. «On ne voudrait pas d'un camping uniquement géré par la municipalité. On veut y aller avec le secteur privé. Il pourrait s'agir d'un PPP.»