Horacio Arruda a profité de son passage pour féliciter l’équipe du CIUSSS Saguenay-Lac-Saint-Jean.
Horacio Arruda a profité de son passage pour féliciter l’équipe du CIUSSS Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Un bilan régional encourageant, affirment Arruda et Aubin

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Horacio Arruda appréhendait les vacances de la construction. « Je vous dirais que je les voyais venir avec une certaine crainte. Mais je suis certain que les Québécois ont été respectueux des consignes et que les restaurants, hôtels, etc., ont travaillé fort pour qu’il n’y ait pas de propagation. C’est encourageant », a indiqué le directeur national de santé publique.

Depuis le 1er juin, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, 56 cas de coronavirus ont été diagnostiqués. Parmi eux, 28 touchent des travailleurs étrangers. Le tourisme n’aura pas causé de foyer d’éclosion, ce qui réjouit la direction régionale de la Santé publique. Même chose dans des régions largement visitées cet été, telles que la Gaspésie ou le Bas-Saint-Laurent.

« On peut continuer à avoir une vie active, tout en respectant les mesures de base », a souligné Dr Arruda.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, 69 % des cas ont été confirmés en mars et en avril. Près de 35 000 tests de dépistage ont été effectués depuis le début de la pandémie.

Un total de 378 cas ont été diagnostiqués dans la région et 26 personnes en sont décédées.