La mairesse de Saguenay, Josée Néron, a pris la pose en compagnie des 50 à 60 nouveaux résidants venus s’installer à Saguenay.

Un bel accueil pour de nouveaux résidants

Une soixantaine de nouveaux citoyens de Saguenay ont été accueillis par la mairesse Josée Néron, mardi, à La Pulperie de Chicoutimi, à l’occasion d’un dîner de bienvenue organisé dans le cadre du programme Avantages Saguenay interrompu pendant quelques mois par l’ancienne administration Tremblay.

Signature du livre d’or de la ville, remise d’un arrangement de produits régionaux, trousses d’information, clés symboliques de la ville, livret d’avantages commerciaux ; tout était en place pour que ces nouveaux citoyens et ceux qui ont décidé d’effectuer un retour se sentent bien dans leur nouvelle terre d’accueil.

Attablés, on pouvait apercevoir des parents ayant aux bras de jeunes enfants, d’autres ayant des accents de terres lointaines.

Au cours de son allocution, Mme Néron a déclaré que dans le contexte d’employabilité actuel, les PME sont à la recherche de travailleurs compétents, mais qu’il est important de démontrer que Saguenay est une ville ouverte, capable d’offrir des services et attraits intéressants à tous les points de vue. « Vous êtes une richesse considérable pour nous. Chacun peut apporter sa couleur à travers ses compétences » a-t-elle mentionné.

En entrevue, Mme Néron a déclaré que son administration a décidé d’investir annuellement 95 000 $ pour trois ans dans le programme Avantages Saguenay après que les représentants du Carrefour Jeunesse Emploi lui aient démontré que 1400 personnes ont choisi Saguenay pour y vivre. « Il s’agit d’un programme où les jeunes qui viennent ou reviennent en région peuvent se créer un réseau social. Il s’agit d’un programme essentiel ».

La mairesse a mentionné que le dossier immigration est en sérieuse étude au niveau du service communautaire afin que la ville devienne un choix intéressant pour les gens du Québec. « Nous avons effectué des demandes pour savoir qui fait de l’accueil d’immigrants avec pour objectif de se donner une mission et offrir un éventail de services. Saguenay doit devenir une opportunité. »

Présente également sur place, Sophie Bouchard, agente en immigration au Carrefour Jeunesse, a mentionné que l’installation de jeunes bacheliers et de tous horizons est tributaire des emplois que ces gens peuvent décrocher, mais qu’il ne s’agit pas du seul critère.

Le travail en innovation au sein de diverses entreprises, la présence d’un milieu culturel riche, d’un environnement et d’un milieu de vie comprenant des services divers constituent d’autres critères d’établissement. « Les gens ne veulent pas juste faire du huit à cinq. Il faut dire aussi que les employeurs ont changé aussi ».

Outre le dîner tenu mardi, la population de Saguenay est invitée par Avantages Saguenay à se rendre à la Place du citoyen jeudi à compter de 17 h 30 pour des dégustations surprises et bouchées afin de souligner la Semaine des nouveaux résidants qui s’est amorcée mardi.