Un bébé kangourou risque fort d'attirer les regards au Centre d'observation de la faune de Falardeau durant la semaine de relâche.

Un bébé kangourou à Falardeau

Le Centre d'observation de la faune de Falardeau recevra, lors de la semaine de relâche, une bête plutôt rare alors qu'un bébé kangourou sera présenté aux visiteurs.
Les propriétaires du zoo, Suzie Girard et Daniel Gagnon, se rendront dans le secteur de l'ancien zoo de Papanack, à Ottawa, afin de récupérer l'animal qui arrivera du Jardin zoologique de Guelph, en Ontario. C'est la première fois qu'un kangourou se retrouvera à Saint-David-de-Falardeau.
L'animal de la famille des macropodidés n'est âgé que de quatre mois. Les propriétaires devraient en prendre possession dès mardi.
«Les visiteurs pourront le voir de près à l'accueil durant la semaine. Nous pensons qu'il s'agira d'une attraction intéressante. Nous profitons de la semaine de relâche pour provoquer l'événement ", note Daniel Gagnon.
Au cours des dernières semaines, les propriétaires du Centre d'observation de la faune de Falardeau ont reçu une copie par télécopieur en provenance des dirigeants de Guelph.
«Ils avaient trois bébés kangourous et me demandaient si j'étais intéressé à en avoir un. J'ai dit oui tout de suite ", indique M. Gagnon.
«Nous allons le présenter au public sous peu. Ensuite il va passer la balance de ses jours à notre centre ", ajoute le propriétaire.
Pour voir de près le petit animal, qui ne vit en nature qu'en Australie, en Tasmanie et en Nouvelle-Guinée, les gens doivent réserver.
Des groupes seront formés pour des visites à 10 h, 11 h, 13 h, 14 h et 15 h durant la semaine, précise Mme Gagnon. Il sera nourri deux fois par jour.
Par ailleurs, Daniel Gagnon promet d'autres nouveautés dans les prochains mois.» Je ne peux les sortir actuellement, car ces animaux ne peuvent pas vivre dans le climat hivernal. Nous allons les montrer lorsque la température le permettra ", de dire le propriétaire, qui ne veut pas identifier les animaux en question.
Sbegin@lequotidien.com