Un automne chaud s'annonce

Certains diront que c'est un peu tard, compte tenu du mois d'août exécrable auquel on a eu droit, et d'autres, notamment les chasseurs, y verront une belle consolation. Toujours est-il que nous aurons un début d'automne chaud. Du moins, c'est ce que prévoient les météorologues de MétéoMédia.
« Vous aurez un automne qui aura des allures d'été des Indiens », prédit Bertin Ossonon, qui avait frappé dans le mille pour ses prévisions estivales le printemps dernier.
Les températures douces de cette semaine devraient donc être la norme jusqu'au début novembre, où on nous prévoit une cassure brutale qui nous donnera un avant-goût de l'hiver. « La chute des températures sera brusque et il y aura des chutes de neige tôt en novembre, alors qu'il a fallu attendre en décembre l'an dernier », prévoit le météorologue.
Parlant de précipitations, les prévisionnistes ne voient rien de spécial à l'horizon. Aucun phénomène prévisible ne devrait affecter les normales, faisant en sorte qu'on devrait recevoir 266 millimètres (mm) d'équivalent pluie-neige, soit environ 217 mm de pluie et 55 centimètres de neige au cours des trois prochains mois.
Courant-jet
Les conditions météorologiques des derniers mois ont été causées par un mauvais positionnement du courant-jet. Alors qu'il est habituellement au nord l'été, laissant monter l'air chaud du sud, il a plutôt installé sa crête au-dessus de l'Ouest canadien, qui a connu un été de canicule avec, en prime, des incendies de forêt. Au Québec, le courant-jet était à un creux. « Au lieu d'un vent ouest-est, on a plutôt eu des circulations nord-sud et sud-nord qui ont amené les températures en dents de scie », analyse M. Ossonon. Après nous avoir boudés tout l'été, le courant-jet forme actuellement une crête au-dessus du Québec, permettant l'apport d'air chaud.
Ailleurs au Québec
Ces conditions devraient être généralisées à l'ensemble du Canada, selon MétéoMédia.
« Les Québécois pourront profiter d'une saison propice aux épisodes d'été des Indiens, ce qui donnera de belles conditions pour les activités extérieures. Profitez du temps des pommes et des courges pour aller voir les feuilles d'automne en famille. Vos provisions vous serviront bien quand novembre arrivera et que le temps froid - et même quelques tempêtes - vous donnera envie de cuisiner des croustades et des petits plats bien au chaud, » explique André Monette, chef météorologue à MétéoMédia.