Un agresseur derrière les barreaux

Un père de famille de 77 ans passera les 15 prochains mois de sa vie derrière les barreaux pour avoir abusé sexuellement sa propre fille à une centaine de reprises.
Les événements reprochés au septuagénaire remontent au début des années 80 et se sont produits à l'Ascension. Le juge Jean Hudon a tenu compte des facteurs aggravants pour envoyer l'homme en prison.
Après avoir plaidé coupable en 2012, après avoir obtenu son rapport présentenciel, l'individu, dont nous ne pouvons dévoiler l'identité afin de protéger celle de sa fille, a écouté le prononcé de sa sentence, au Palais de justice d'Alma.
L'individu faisait face à des accusations d'attentat à la pudeur (1er janvier 1981 au 31 décembre 1983), de tentatives de viol (1er janvier 1981 au 31 décembre 1981) et d'agressions sexuelles (4 janvier 1981 au 31 décembre 1983). L'homme a agressé sa propre fille, alors âgée de 12 à 14 ans, à plus de 100 reprises durant la période visée par les accusations.
La suite dans la version papier du Quotidien, demain