Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le sociologue et professeur à la retraite Jean-Marie Tremblay, fondateur de la bibliothèque numérique, se dit très heureux de mener depuis près de 30 ans « une belle lutte sociale et éducative ».
Le sociologue et professeur à la retraite Jean-Marie Tremblay, fondateur de la bibliothèque numérique, se dit très heureux de mener depuis près de 30 ans « une belle lutte sociale et éducative ».

Un 8000e titre pour Les Classiques des sciences sociales

Laurie Wieland
Laurie Wieland
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
La bibliothèque numérique Les Classiques des sciences sociales, qui fête cette année ses 28 ans, a publié mercredi le 8000e titre de sa collection d’ouvrages francophones « unique au monde ».

Les Classiques des sciences sociales est une bibliothèque numérique ayant pris forme en Intranet au Cégep de Chicoutimi, en 1993. Cet organisme à but non lucratif à vocation éducative et sociale rend des ouvrages gratuits accessibles à tous par sa plateforme en ligne, grâce à une étroite collaboration avec l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Rédigée par le professeur de littérature de l’Université Laval Maximilien Laroche, la nouvelle publication mise en ligne est L’image comme écho, un essai sur la culture haïtienne, une oeuvre « d’autant plus d’actualité pour attirer l’attention sur la situation de crise politique en Haïti », selon le sociologue Jean-Marie Tremblay, qui est le fondateur, président et directeur de la bibliothèque.

Contribuer à l’accessibilité du patrimoine

Le portail numérique diffuse des oeuvres récentes comme des moins récentes, tous libres de droits d’auteurs.

« Cette bibliothèque contribue, avec la coopération des chercheurs, à l’accessibilité de notre patrimoine intellectuel en sciences sociales et en philosophie, en donnant un accès libre et gratuit aux publications de nombreux chercheurs. Près d’un millier de chercheurs québécois parmi les plus renommés y participent, et la plateforme a généré plus de 75 millions de téléchargements de partout à travers le monde », s’est exprimé Jean-Marie Tremblay.

Le sociologue et professeur à la retraite Jean-Marie Tremblay, fondateur de la bibliothèque numérique, se dit très heureux de mener depuis près de 30 ans « une belle lutte sociale et éducative ».

Au total, 52 auteurs de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean diffusent leurs oeuvres sur la bibliothèque numérique et, parmi ceux-ci, on peut compter Marcel J. Mélançon et Russel-Aurore Bouchard, qui ont ensemble généré plus de 380 000 téléchargements.

Donner une « deuxième vie » aux ouvrages

Le fondateur explique que l’intérêt pour les chercheurs de diffuser leurs oeuvres en libre accès réside dans le fait qu’ils souhaitent maintenant donner une deuxième vie à leurs écrits, après la vie « commerciale ». « Ils ne cherchent pas (ou plus) à faire des sous, ils veulent simplement des lecteurs. Ils souhaitent que leurs ouvrages aident au savoir, et puissent être bénéfiques pour les universitaires », s’est exprimé Jean-Marie Tremblay.

La bibliothèque Les Classiques des sciences sociales est d’ailleurs le fruit d’un travail colossal réalisé par tout un réseau de collaborations comportant plus de 125 bénévoles répartis sur trois continents : l’Amérique, l’Europe et l’Afrique.

La plateforme numérique connaît un grand rayonnement à l’international, alors qu’elle est utilisée dans plus de 220 pays. Toujours selon M. Tremblay, il s’agit d’une « importante contribution à la sauvegarde et à la diffusion du patrimoine littéraire et scientifique francophone dans le monde ».

Il ajoute que cette bibliothèque est « le résultat d’un immense travail citoyen, volontaire et bénévole, amorcé dans le but de faire découvrir et aimer les sciences sociales et humaines, ainsi que la philosophie de langue française. Tout ça en faisant rayonner nos chercheur(e)s et nos intellectuel(le)s dans toute la francophonie internationale ».

Pour consulter Les Classiques des sciences sociales, il suffit de visiter le site http://classiques.uqac.ca/.