Des artistes de la troupe Les Fous du Roi ont animé le déjeuner auquel ont participé plus de 800 élèves à l’Hôtel Delta.

Trois écoles à l’Opti-dej

Plus de 800 élèves et leurs professeurs des écoles Saint-Jean-Baptiste, Sainte-Marie et Marguerite-Belley, de Jonquière, ont pu se régaler à l’hôtel Delta Saguenay, mercredi matin, à l’occasion de la 6e édition de l’Opti-dej organisée par le Club Optimiste de Jonquière.

Selon Yanick Gauthier, directeur de l’Opti-dej, et Stéphane Lepage, président de l’organisme, l’activité organisée avec la participation d’une trentaine de bénévoles membres Optimiste a pris de l’ampleur puisque c’était la première fois qu’elle réunissait trois écoles. « L’objectif de l’Opti-dej est de rassembler les jeunes afin qu’ils partagent un bon matin rempli de plaisir, pour changer la routine. Le sourire des jeunes est notre principale récompense, et tout ça correspond à notre mission d’aide à la jeunesse », explique M. Gauthier.

Ce dernier ajoute que certains élèves n’ont pas toujours l’occasion de prendre un bon déjeuner pour différents motifs et qu’il s’agit d’une belle occasion de socialiser, une idée partagée par Nathalie Tremblay, professeurs d’arts plastiques à l’école Saint-Jean-Baptiste. « C’est une belle occasion pour les élèves de connaître d’autres amis et d’acquérir certaines compétences lors de sorties au restaurant, comme d’être patient, d’attendre son tour et de partager certains goûts d’aliments », affirme-t-elle.

Le Club Optimiste dispose d’un budget de 2500 $ pour l’organisation de l’Opti-dej, une activité qu’il serait impossible d’accomplir sans l’apport de commanditaires majeurs. L’hôtel fournit la salle, des denrées, comme les œufs et la saucisse, tandis que Nutrinor défraie la moitié de la facture pour le lait et le pain de la Boulangerie du Royaume, sans compter l’apport d’Eugène Allard pour la fourniture des ustensiles et assiettes.

Les jeunes ont pu bénéficier de l’animation de la troupe Les Fous du Roi avec la présence de jongleurs et de personnages féminins géants montés sur échasses.

Pour une première fois, l’Opti-dej du Club Optimiste de Jonquière regroupait les élèves de trois écoles.