Dominic Lavoie a secouru son oncle, piégé sur un lac glacé. Il a reçu la médaille du civisme des mains de la ministre Stéphanie Vallée.

Trois citoyens honorés pour leur courage

En plus du jeune Xavier Tremblay, deux autres citoyens du Saguenay–Lac-Saint-Jean ont reçu la médaille du civisme des mains de la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, cette semaine à Québec, soulignant ainsi les actes courageux accomplis par Frédéric Boucher et Dominic Lavoie en 2016.

Le 23 août, Frédéric Boucher travaillait sur la route 138 dans la région de la Côte-Nord. Il voit un camion semi-remorque entrer en collision avec plusieurs véhicules et prendre feu. Il réussit sortir le conducteur d’une camionnette en flammes, à le mener dans un fossé pour le protéger et à lui prodiguer les premiers soins avec d’autres passants.

Frédéric Boucher a sorti un homme d’une camionnette en flammes, ce qui lui a valu la médaille du civisme remise par la ministre Stéphanie Vallée.

De son côté, Dominic Lavoie a porté secours à son oncle parti en motoneige sur le lac Croft, à Hébertville, le 10 décembre. La glace a cédé au milieu et l’homme s’est retrouvé immergé. Le neveu, équipé d’une échelle, s’est rendu jusqu’à lui, à quatre pattes, car ses jambes s’enfonçaient dans la glace. Ils ont finalement pu rejoindre le chalet sur la rive.

« La cérémonie Hommage au civisme est l’occasion de reconnaître l’apport exceptionnel de ces femmes, hommes et enfants qui ont accompli un acte de bravoure. Aujourd’hui, nous soulignons chacune de ces personnes qui ont su faire abstraction de leur peur devant un danger imminent, afin de sauver une vie. Je salue votre courage hors du commun», a déclaré la ministre Vallée.

Xavier Tremblay a été honoré par la ministre Stéphanie Vallée pour avoir sauvé sa famille d’un incendie.

Xavier Tremblay
Alors qu’il n’avait que 11 ans, Xavier Tremblay a réveillé ses frères et sa mère dans la nuit du 20 décembre et les a sauvés d’un incendie. Il est même retourné dans la maison, ne voulant pas abandonner sa maman.

«Par altruisme, ils ont spontanément porté secours à des personnes en détresse, et ce, au péril de leur propre vie pour certains », a souligné le premier ministre Philippe Couillard.