La ministre déléguée aux Transports, Véronyque Tremblay, et le député de Dubuc, Serge Simard, ont dévoilé la planification des travaux du ministère au cours de la prochaine année dans la région.

Travaux routiers: du répit sur le pont Dubuc

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) va réaliser des travaux de l’ordre de 173,8 M$ sur le réseau routier régional dans le cadre de sa programmation 2018-2020 avec un ralentissement pour les grands chantiers du pont Dubuc et de l’autoroute de l’Aluminium.

La programmation annuelle du ministère a été dévoilée lundi à l’édifice municipal de Saint-Ambroise en présence du député de Dubuc, Serge Simard, et de sa collègue déléguée aux Transports, Véronyque Tremblay. Le montant des travaux de la prochaine année est inférieur à celui de l’an dernier en raison du ralentissement pour les gros chantiers, selon la ministre.

Le ministère interviendra en tout sur pas moins de 167 chantiers un peu partout au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Selon la ministre, les objectifs sont de préserver les infrastructures routières tout en améliorant la sécurité du réseau routier pour les utilisateurs.

« Notre programmation démontre que nous agissons dans l’intérêt premier des usagers de la route de la région. Un réseau routier sécuritaire, bien entretenu et efficace fait une différence dans la qualité de vie des familles. Nous tenons également à ce que ces investissements soient générateurs de richesse collective dans votre région et qu’ils favorisent vos entreprises », a déclaré la ministre Tremblay.

Le gouvernement du Québec fait une pose dans le projet de l’autoroute de l’Aluminium. Serge Simard indique qu’il demande un nouveau mandat à la population afin de poursuivre les travaux pour réaliser le tronçon entre la route de Grande-Anse et La Baie.

Selon le député de Dubuc, cette section nécessitera des investissements de l’ordre de 160 M$ pour seulement six kilomètres. Le sol argileux de cette zone obligera le ministère à procéder à des travaux d’excavation majeurs. Serge Simard a rappelé la déclaration du premier ministre Philippe Couillard de compléter cette autoroute.

Le gouvernement du Québec va investir 170 M $ sur les routes de la région, au cours de la prochaine année. Il s’agit d’une baisse par rapport à l’an dernier en raison de la fin d’un tronçon vers La Baie de l’autoroute de l’Aluminium et d’un ralentissement du projet du pont Dubuc.

Le tronçon de contournement de Saint-Bruno en direction sud devrait quant à lui coûter pas moins de 100 M$.

Les automobilistes qui empruntent régulièrement le pont Dubuc auront une période de répit pour les prochains mois. Le ministère doit faire la préparation technique des travaux à compléter pour finaliser le programme d’entretien de cette infrastructure. Il n’y aura donc pas d’obstacle à la circulation sur le pont pendant la saison estivale.

Serge Simard attire l’attention du côté d’Alma alors que le ministère poursuit le projet de contournement d’Isle-Maligne. La réalisation de ce tronçon à quatre voies permettra d’éliminer 75 % de la circulation du quartier résidentiel, dont 10 % représente du transport lourd. Il s’agit d’un projet majeur pour le député de Dubuc en raison de son impact sur la qualité de vie des citoyens.

L’un des projets importants de la prochaine planification est l’amélioration de la route reliant la communauté d’Obedjiwan à la région. Le ministère va investir 49,5 M $ pour améliorer cinq tronçons de route et huit ponts. Il s’agit, selon le député de Dubuc , d’une demande soutenue par les municipalités du lac Saint-Jean puisque les membres de cette communauté doivent se rendre régulièrement dans les villes de Saint-Félicien et Roberval pour réaliser des achats.