Transport collectif: un regroupement à l'étude à Roberval et Saint-Félicien

La MRC Domaine-du-Roy fera réaliser une étude sur l'état du transport collectif sur son territoire, ce qui pourrait mener au regroupement des deux services de transports adaptés.
«C'est une volonté politique, ce regroupement des services de Saint-Félicien et Roberval. Avec une étude, nous allons avoir un portrait de la situation. À mon point de vue, il est illogique qu'une personne avec un handicap ne puisse pas voyager de Roberval à Saint-Félicien. On dirait que ça bloque à la Côte du Cran (de Saint-Prime)», illustre la préfète Ghislaine Hudon.
Projet de longue date
Ce projet de regroupement fait régulièrement la manchette depuis plusieurs années.
Le service de transport adapté de Saint-Félicien a souvent tendu la main à Roberval pour un regroupement, mais l'offre a été refusée.
«C'est certain que nous ne pouvons pas les forcer, mais dans le contexte actuel et selon les pistes de solution proposées par l'étude, nous allons sûrement avoir des arguments qui militent pour un regroupement», ajoute la préfète.
Une firme a été sélectionnée pour réaliser cette étude. En plus du transport adapté, le système de transport par autocar offert par Intercar sera analysé. Comme le service est de moins en moins utilisé, il n'est pas rentable.
Subventions
La MRC du Domaine-du-Roy ainsi que les autres MRC du Lac-Saint-Jean injectent 10 000$ chacune pour soutenir le transporteur et ainsi bénéficier d'une subvention du ministère des Transports.
«Pour cet aspect aussi, il faut réfléchir et avoir des solutions. Est-ce qu'il pourrait y avoir du maillage? Est-ce que les départs pourraient se faire d'un autre endroit? Est-ce que des taxis ou le service Allo Transport pourrait être utilisé», soulève-t-elle comme propositions.
Une étude similaire a été commandée à la MRC Maria-Chapdelaine. Elle pourra être utilisée à titre comparatif par le consultant.