Le Quotidien
La municipalité de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean devrait cesser de rejeter les eaux usées domestiques dans la rivière Métabetchouane grâce à un projet de 3,2 millions de dollars.
La municipalité de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean devrait cesser de rejeter les eaux usées domestiques dans la rivière Métabetchouane grâce à un projet de 3,2 millions de dollars.

Traitement des eaux usées: cinq municipalités du Haut-du-Lac non conformes

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Plusieurs municipalités du Saguenay–Lac-Saint-Jean déversent encore leurs eaux usées sans traitement dans des ruisseaux ou des rivières. Huit localités du Lac-Saint-Jean ne possèdent toujours pas d’installations de traitement conformes à la réglementation sur les ouvrages d’assainissement des eaux usées, et ce, à moins de 10 mois de la date limite fixée par le gouvernement provincial. Cinq de ces municipalités se retrouvent dans les MRC de Maria-Chapdelaine et du Domaine-du-Roy, soit Saint-André-du-Lac-Saint-Jean, Notre-Dame-de-Lorette, Saint-Edmond-les-Plaines, Saint-Eugène-d’Argentenay et Sainte-Élisabeth-de-Proulx, selon le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC). Néanmoins, des démarches pour se conformer sont enclenchées dans toutes ces municipalités.