Tout Saguenay à Matrec

L'entreprise Matrec se charge de la cueillette des déchets à Saguenay depuis le 1er janvier. La Ville a ainsi octroyé pour une première fois le contrat à une seule et même entreprise pour l'ensemble de son territoire.
À Jonquière et Chicoutimi, l'entreprise Services sanitaires Bonneau était responsable de la collecte des déchets destinés aux sites d'enfouissement depuis cinq ans. À La Baie, Transport Caron s'en chargeait.
«Les contrats venaient à échéance le 31 décembre dernier. La loi nous oblige à aller en soumissions chaque cinq ans et c'est ce que nous avons fait récemment», affirme Jeannot Allard, directeur des communications de Saguenay.
Les appels d'offres ont été lancés en septembre dernier. Matrec a obtenu le contrat pour l'ensemble du territoire. «C'est la première fois qu'une seule entreprise dessert l'ensemble du territoire depuis la fusion», a confirmé Jeannot Allard.
Les jours de cueillette demeurent les mêmes sur l'ensemble du territoire. Toutefois, plusieurs citoyens de Saguenay ont reçu un avis téléphonique les avisant de déposer leur bac vert en bordure de la rue la veille de la collecte de déchets.
«Il y a eu quelques changements au niveau des heures de cueillette, parfois un peu plus tôt, parfois un peu plus tard. C'est pourquoi nous avons intensifié nos messages aux citoyens pour leur rappeler de déposer leurs déchets au chemin la veille du jour de collecte», explique Jeannot Allard.
Depuis la prise en charge de la collecte par Matrec, la Ville a reçu quelques plaintes de citoyens. «Toute nouvelle entreprise doit s'ajuster, car ça représente un travail de planification immense. Le contrat avec la nouvelle firme a débuté le 1er janvier et les grands froids ont causé quelques pannes de véhicules, ce qui a parfois retardé la cueillette. Nous nous sommes servis de notre système d'appels automatisés pour aviser les citoyens de tout changement. Beaucoup d'ajustements ont été réalisés depuis la deuxième semaine et déjà, en cette troisième semaine, nous ne recevons à peu près plus de demandes ou de plaintes. Ça va donc très bien à l'heure ou on se parle», assure le responsable des communications.
La collecte des déchets recyclables fait quant à elle l'objet d'un contrat distinct. L'entreprise Services sanitaires Bonneau amorce sa quatrième année au contrat.
Horaire
Par ailleurs, les citoyens de Saguenay ne recevront pas de calendrier plastifié de l'horaire des collectes cette année.
Un tel calendrier avait été distribué dans tous les foyers l'an dernier, de même qu'il y a quatre ans.
La Ville a choisi de mettre fin à cette pratique. «C'est une raison budgétaire. Ça coûte extrêmement cher», affirme Jeannot Allard.
Le conseiller Luc Blackburn, responsable des dossiers environnementaux à Saguenay, ajoute que des raisons écologiques ont aussi contribué à la prise de décision. «Ça représente un budget de 60 000 à 80 000$. Mais la décision a été prise dans une optique de développement durable.»
Une copie papier à découper était toutefois disponible à l'intérieur du cahier des loisirs distribué à chaque porte.
La population peut également se procurer l'horaire via le web. «Et ceux qui n'ont pas accès à l'internet peuvent téléphoner à la Ville. Nous leur enverrons une copie par la poste», conclut Luc Blackburn.