TikTok et la sécurité de ses jeunes utilisateurs

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Avec plus de deux milliards de téléchargements à travers la planète, l’application chinoise TikTok est l’un des réseaux sociaux les plus populaires de 2020. Appréciée par les jeunes, elle est pourtant souvent pointée du doigt par des experts qui ne cessent de répéter qu’elle présente des failles au niveau de la sécurité de ses utilisateurs. Est-il vraiment sécuritaire de l’utiliser?

TikTok se décrit comme une communauté vidéo d’envergure mondiale. Tous peuvent publier et regarder de courtes vidéos qui peuvent toucher n’importe quel sujet. Danses, humour, défis, une foule de jeunes sont devenus de véritables stars en quelques mois et comptent désormais des millions d’abonnés.

Toutefois, plusieurs s’inquiètent de l’âge de ses utilisateurs. En effet, une récente étude publiée par TikTok démontre que près du tiers des utilisateurs aux États-Unis sont âgés de 14 ans ou moins, bien que l’application soit réservée aux 14 ans et plus.

Par voie de communiqué de presse, la compagnie NordVPN affirme que l’application ne devrait pas être utilisée par les mineurs, rappelant que l’entreprise a reçu une lourde amende pour des questions de sécurité.

«En 2019, TikTok a été condamnée à une amende de 5,7 millions de dollars pour avoir enfreint la loi sur la protection de la vie privée en ligne des enfants en collectant illégalement des données personnelles relatives à des enfants de moins de 13 ans», explique le fournisseur de services VPN implanté à travers le monde.

NordVPN rappelle aussi que des contenus controversés et inappropriés, qui peuvent s’avérer être dangereux pour les jeunes, passent souvent entre les mailles du filet de la sécurité de l’application. Même si TikTok dit les supprimer au fur et à mesure, certaines vidéos restent parfois en ligne plusieurs heures.

Steeve Fortin, directeur des technologies de l’information au Quotidien, indique que la méfiance envers l’application chinoise est amplifiée dans le monde avec la tension qu’a l’application avec les États-Unis.

«TikTok n’est à première vue pas moins sécuritaire que les autres réseaux sociaux sur le plan des données personnelles. Par contre, c’est un logiciel chinois et nous n’avons jamais la certitude sur l’intégrité et la protection des données personnelles», met-il en garde. Il tient aussi à souligner que tous les réseaux sociaux enregistrent des données, que ce soit Facebook, Snapchat, Google, et que ces dernières peuvent également être utilisées par le gouvernement américain.

L’âge des utilisateurs inquiète également le directeur des technologies de l’information, puisque les vidéos publiées sur la plateforme peuvent être consultées par n’importe quel autre utilisateur.

Des conseils pour une utilisation sécuritaire
Steeve Fortin admet également qu’à son avis, les enfants ne devraient pas avoir accès à ce réseau social, même s’il est très conscient que cela ne ferait pas l’affaire de plusieurs. Il recommande aux parents de jeunes enfants qui souhaitent télécharger l’application d’enregistrer le compte sur leur adresse courriel, afin de pouvoir surveiller ce que fait leur enfant sur l’application. Le profil du jeune devrait être aussi privé, afin que les vidéos qu’il publie soient vues seulement par les amis de l’utilisateur.

D’ailleurs, il conseille aux utilisateurs de tout âge de ne jamais mettre leurs informations personnelles sur leur profil, comme leur âge, leur nom et leur adresse.

NordVPN note également que les options de contrôle parental et de jumelage familial sont disponibles sur l’application et qu’elles permettent aux parents d’avoir un meilleur contrôle sur les contenus que visionnent leurs enfants et adolescents. Il recommande également aux parents de prendre un moment avec leur jeune pour expliquer et d’analyser le fonctionnement de l’application dès l’installation.