Les locaux du département de Techniques de l’informatique sont aérés et lumineux.

Techniques de l'informatique: le Cégep de Chicoutimi investit 3 M$

Le Cégep de Chicoutimi s’est doté d’un tout nouveau département de Techniques de l’informatique. Un montant de près de trois millions $ a été investi afin de transformer le cinquième étage de l’établissement en un environnement pédagogique ultramoderne adapté à la réalité du domaine des technologies.

Le cégep a profité de la refonte du programme commandée par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur pour doter son programme de nouveaux lieux.

Le cinquième étage de l’établissement, qui n’était pas occupé en permanence, a été complètement démoli puis reconstruit afin d’accueillir la centaine d’étudiants du programme qui est particulièrement attractif pour la clientèle internationale.

Des locaux à aire ouverte ont été aménagés. Dans chacun d’eux, trois grands tableaux qui permettent de projeter des informations identiques ou différentes en simultanée ont été installés. En plus des nombreuses fenêtres qui permettent d’admirer la rivière Saguenay, tout un travail a été effectué afin de créer de la luminosité. Tous les locaux sont vitrés et aérés. Plusieurs des tables qui permettent de travailler assis ou debout sont mobiles. Une salle de serveurs vitrée a été aménagée. Les câbles qui la relient aux différents appareils sont visibles et intégrés dans le décor. Le système de ventilation et de climatisation a été refait.

Sana El Bahloul, enseignante et coordonnatrice du département de Techniques en informatique du Cégep de Chicoutimi, estime que les travaux ont permis de donner vie au département dont elle avait rêvé.

L’investissement a également permis de doter les locaux de nouveaux équipements à la fine pointe de la technologie.

« Au départ, on a rêvé notre département et, à la fin, c’est exactement ce qu’on a », a souligné Sana El Bahloul, enseignante et coordonnatrice du département.

L’établissement d’enseignement estime que ses élèves peuvent ainsi évoluer dans l’un des environnements pédagogiques les mieux adaptés à la réalité du travail du domaine des technologies du Québec.

« C’est unique en région. Je n’ai pas fait le tour, mais je pense bien que c’est aussi unique au Québec, affirme Christian Tremblay », directeur des études du cégep.

Les locaux du département de Techniques de l’informatique sont aérés et lumineux. Plusieurs tables de travail sont mobiles.

« Terminées les classes classiques où tous les étudiants sont assis les uns derrière les autres en rang d’oignons. Avec ce nouveau concept, le Cégep de Chicoutimi passe à l’ère des classes ouvertes et c’est une excellente nouvelle », s’est-il réjoui.

Avec ces changements, le Cégep de Chicoutimi souhaitait se coller davantage à la réalité des entreprises du milieu.

« Tous ces changements ont pour but de mieux préparer les étudiants à travailler dans le domaine de l’informatique en se collant le plus près possible à la réalité des entreprises et des organisations qui sont devenues depuis quelques années des milieux ouverts, collaboratifs et hyper technologiques », affirme André Gobeil, directeur général du Cégep de Chicoutimi.

Les représentants des entreprises de la région qui évoluent dans le milieu ont été invités à visiter les nouveaux locaux jeudi.

André Gobeil, directeur général du Cégep de Chicoutimi, Christian Tremblay, directeur des études, Patrick Simard, enseignant et Sana El Bahloul, enseignante et coordonnatrice du programme, ont fait visiter le nouveau département de Techniques informatiques aux médias et aux représentants d’entreprises du milieu jeudi.

« Les étudiants vont bénéficier des nouveaux lieux pour l’apprentissage, donc vous aussi, les entreprises, vous allez en profiter. Et tout a aussi été pensé dans un souci de pouvoir offrir ces installations aux milieux de travail qui voudraient y faire des formations. On veut pouvoir offrir à la communauté ces installations », a souligné Christian Tremblay.