Mario Pelchat, qui fera goûter son rosé «La Promise» durant le festival, la mairesse de Saguenay, Josée Néron, le porte-parole Philippe Lapeyrie, ainsi que l’organisateur du festival, Charles Boudreault, étaient tous présents au 5 à 7 de lancement de la 12e édition du Festival des vins de Saguenay.

Tchin tchin !

La 12e édition du Festival des vins de Saguenay a été officiellement lancée à l’occasion d’un 5 à 7 tenu à la Place du citoyen de Chicoutimi, jeudi soir. Pour cette édition, la région du Beaujolais, au nord de la France, est à l’honneur.

Dès vendredi en fin d’après-midi, la rue racine sera prise d’assaut par les festivaliers, selon le porte-parole, Philippe Lapeyrie. « C’est environ 50 kiosques et plus de 400 vins en dégustation pendant les trois jours que dure le festival », explique le sommelier. Au total, c’est sur presque un kilomètre que s’étend le festival.

« Ce qui est particulièrement plaisant avec Saguenay, c’est que personne ne vient ici en veston et cravate. En plus, les gens ici sont tellement accueillants, ils veulent vraiment nous parler et prendre un verre avec nous », ajoute-t-il.

Et la soirée de jeudi était exactement comme décrite par le porte-parole, c’est-à-dire très décontractée. « Les gens sont beaux à voir aller, tellement curieux et prêts à essayer ! »

Le festival des vins de Saguenay attire énormément de personnes chaque année depuis plus de dix ans maintenant. Selon l’organisation, environ 35 % des visiteurs proviennent de l’extérieur de la région. « C’est différent des autres salons. En extérieur comme ça, avec autant de gens et autant de vins différents, il y a quelque chose de particulier à Saguenay », estime Philippe Lapeyrie.

Les jeunes et les moins jeunes sont attirés par cet événement. La foule hétéroclite présente jeudi soir en fait bien la preuve. La Place du citoyen s’est retrouvée pratiquement pleine à craquer alors que le 5 à 7 battait son plein. Plusieurs amateurs ont d’ailleurs attendu quelques minutes avant de pouvoir acheter la coupe officielle du festival peu avant 17 h. « On ne voit pas de jeunes familles, avec leurs mousses, venir profiter d’un festival comme celui-ci. »

Le site du festival des vins sera ouvert à partir de 16 h vendredi soir, et de 14 h samedi après-midi.