La ministre responsable du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest, a annoncé, vendredi, les montants alloués aux municipalités dans le cadre du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral

Taxe sur l'essence: 171 M$ pour des projets d’infrastructures

La ministre responsable du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest, a annoncé, vendredi, les montants alloués aux municipalités dans le cadre du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral (FTE) et de la contribution du gouvernement du Québec pour les cinq prochaines années.

Ce sont 171 257 861 $ qui seront répartis aux 49 municipalités de la région. De ce montant, 52 294 121 $ sont accordés à Saguenay. Alma recevra 11 011 542 $, tandis que Dolbeau-Mistassini aura droit à 5 068 777 $. Roberval recevra 3 548 037 $ ; et Saint-Félicien, 3 644 710 $.

Quatorze autres municipalités de la région reçoivent plus d’un million $, soit Saint-Honoré (2,2 M $), Métabetchouan-Lac-à-la-Croix (1,6 M $), Saint-Ambroise (1,6 M $), Normandin (1,4 M $), Saint-Bruno (1,4 M $), Saint-Prime (1,3 M $), Saint-David-de-Falardeau (1,3 M $), Hébertville (1,3 M $), Albanel (1,2 M $), Saint-Gédéon (1,2 M $), Saint-Fulgence (1,2 M $), Chambord (1,1 M $), L’Ascension-de-Notre-Seigneur (1,1 M $) et Saint-Nazaire (1,1 M $).

Le FTE est une source de financement indexé et à long terme qui appuie chaque année des projets d’infrastructures locales partout au Québec. Au total, les municipalités du Québec se partageront 3,415 milliards de dollars, dont 2,564 G $ proviennent du FTE. Le reste du montant, soit 851 M $, est issu de la contribution additionnelle du gouvernement provincial.

Le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, a indiqué, par voie de communiqué, qu’il était « fier de cette importante contribution qui permet de fournir un financement stable et à long terme sur lequel les collectivités peuvent compter pour rénover et entretenir leurs infrastructures publiques. » Avec Julien Renaud