Catherine Morissette, mairesse de Saint-David-de-Falardeau
Catherine Morissette, mairesse de Saint-David-de-Falardeau

Taux de taxes maintenu à Saint-David-de-Falardeau

Mélanie Côté
Mélanie Côté
Le Quotidien
La municipalité de Saint-David-de-Falardeau a réussi à boucler son budget de 7 241 529 $ sans augmenter le taux de taxation, lequel reste à 0,62 $ du 100 $ d’évaluation.

La mairesse de l’endroit, Catherine Morissette, s’en réjouit, puisque la municipalité a connu une baisse du rôle d’évaluation de 10 millions $, ce qui représente une perte nette en taxes de près de 40 000 $, explique-t-elle. Malgré tout, la municipalité ne pigera pas plus dans les poches des quelque 2700 citoyens.

Parmi les projets majeurs qui font partie du plan triennal, notons la construction d’une nouvelle caserne et l’achat de camions d’incendie, au coût de 1,9 M $, ainsi que la construction d’un nouveau bâtiment pour le CPE, un projet de 800 000 $, sur le terrain situé en face de l’actuel. À cela s’ajoutent des rénovations à l’hôtel de ville, la réfection du boulevard Desgagné et le service d’aqueduc sur le boulevard Martel. De plus, le presbytère, qui accueillait le CPE, sera rénové pour les organismes de la municipalité.

« Pour le CPE, nous avons demandé 13 places de plus. C’est un service qu’il faut offrir si nous voulons grossir. Nous sommes fiers de notre budget, nous nous développons sans hausser les taxes », a expliqué Catherine Morissette, ajoutant que malgré les nombreux projets en cours, la municipalité réussit tout de même à donner entre 200 000 $ et 300 000 $ en dons et commandites aux différents organismes.