La Table agroalimentaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean a tenu son assemblée générale annuelle mercredi dernier. Ce fut l’occasion de procéder à l’élection du conseil d’adminstration pour l’année en venir.

Table agroalimentaire: une année chargée

La Table agroalimentaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean tenait, mercredi, son assemblée générale annuelle à Alma. Une trentaine de membres participaient à l’activité qui a été l’occasion de faire le bilan de la dernière année.

La rencontre entre les membres a également permis de procéder à l’élection du conseil d’administration pour l’année à venir. Deux nouvelles personnes se sont ajoutées, aux termes d’un vote, au groupe présidé par Dominic Tremblay de la Coopérative agroalimentaire Nutrinor.

Le président de la Table agroalimentaire est revenu sur le travail effectué depuis la création de l’image de marque Zone boréale, en janvier 2016. « L’image de marque et sa stratégie permettent de renforcer l’attractivité territoriale et d’assurer le développement du territoire. Non seulement en ce qui a trait à l’industrie agroalimentaire, mais aussi l’industrie touristique, le milieu culturel, les enjeux démographiques… Parce qu’en plus de travailler sur l’offre et la demande des produits agroalimentaires, nous œuvrons sur l’identité alimentaire de notre région et celle de notre province. C’est une grande fierté que cette stratégie de marque territoriale soit reconnue aujourd’hui par un consensus régional et même provincial », a-t-il mentionné.

La dernière année de l’organisme fondé en 1998 aura permis de mettre sur pied le projet Expert Zone boréale. Depuis sa création, plus de 120 intervenants ont été formés face aux bonnes pratiques d’achat local. La Route des bières Saguenay-Lac-Saint-Jean est également née au cours des derniers mois.

La prochaine année s’annonce, encore une fois, chargée pour l’organisme dédié au développement agroalimentaire de la région.

+ COLLABORATION AVEC IGA

Samedi marquera le lancement d’une promotion orchestrée par la Table agroalimentaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean et les 11 marchands IGA de la région. Une identité visuelle associée à Vive les saveurs d’ici permettra d’identifier et de découvrir les produits de la Zone boréale dans la dizaine d’établissements. 

Ce projet régional découle de la volonté des marchands IGA de mettre de l’avant et de bonifier leur offre de produits locaux durant l’été. Chaque IGA accueillera, samedi, dans le cadre du lancement du projet, une entreprise partenaire qui fera découvrir son travail et ses produits.

« C’est une merveilleuse initiative et plusieurs marchands, à notre grande surprise, ont invité des fermes maraîchères ! C’est tout un défi de travailler avec des produits frais en supermarché. Il peut arriver qu’à 14 h, il ne reste plus de fraises... Le client de supermarché n’est pas habitué à ça. Mais c’est la réalité d’un producteur qui fait de l’agriculture à échelle humaine », a expliqué, par voie de communiqué, la directrice générale de la Table agroalimentaire, Nancy Ouellet.

Les marchands accueilleront, au cours des prochaines semaines, des dégustations chapeautées par la brigade Zone boréale. Les produits d’une quinzaine d’entreprises agroalimentaires régionales seront présentés aux clients. Ceux-ci auront notamment accès à de l’ail noir, à des vinaigrettes de vin et à un sirop tonique boréal houblonné.

La dizaine de magasins présentera une identité visuelle ainsi que du matériel promotionnel propre à l’initiative.