Sylvain Gaudreault se fracture une hanche

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, aura un peu plus de difficulté à s'occuper des affaires de sa circonscription pour les prochaines semaines. Il a subi une fracture de la hanche, mardi matin, lors d'une sortie à vélo.
L'accident s'est produit vers 10h25 en face du 4006 rang Saint-Damien, à Jonquière. M. Gaudreault est passé sur une bosse, qui traverse tout le rang en largeur, et a fait une chute.
«L'appel a été reçu vers 10h25 à la centrale policière. Un cycliste de 30 ans est tombé dans le rang Saint-Damien. Il éprouvait de la douleur à la hanche et aux jambes. Il a été transporté vers l'hôpital de Jonquière», mentionne Bruno Cormier, porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay (SPS).
L'ancien ministre des Transports sous le gouvernement du Parti québécois ne pouvait réaliser d'entrevue, hier après-midi, mais a confirmé l'information.
«J'ai fait une méchante chute. J'ai une fracture de la hanche, rien de moins», a écrit M. Gaudreault, lors d'un échange de textos avec Le Quotidien.
L'attaché de presse du député, Jean-François Caron, a pu discuter avec son patron en fin d'avant-midi.
«Sylvain a effectivement fait une mauvaise chute après avoir passé par-dessus la bosse. Il a été hospitalisé à Chicoutimi et doit rencontrer l'orthopédiste. Il devrait demeurer à l'hôpital durant quelques jours et il se pourrait qu'il subisse une opération», de dire M. Caron.
Le mauvais sort semble s'acharner sur les amateurs de cyclisme au sein du Parti québécois. Il y a quelques semaines, le député Piere-Karl Péladeau a été victime d'une chute sévère dans les mêmes circonstances.
Secteur dangereux
Cet accident d'un cycliste ne semble pas vraiment surprendre les citoyens du secteur (à proximité de la rue Saint-Dominique). Il y a longtemps que les gens déposent des plaintes à la ville de Saguenay pour que des réparations soient réalisées sur le rang Saint-Damien.
«Au début, j'ai aperçu une camionnette stationnée dans mon entrée. Je me suis demandé ce qui arrivait. Lorsque j'ai vu les gens, je me suis rendu compte qu'un cycliste était blessé. Je me suis rendu appeler les policiers pour qu'ils envoient une ambulance», raconte Robert Trudeau.
«En discutant, nous nous sommes rendu compte qu'il s'agissait du député Sylvain Gaudreault. Je lui ai dit que j'enverrais ça dans le journal, parce que nous voulons régler le problème dans le secteur. Il ne voulait pas, mais je l'ai tout de même fait», de dire M. Trudeau.
Depuis plusieurs années, les citoyens se plaignent du mauvais état de la chaussée dans ce secteur du rang Saint-Damien.
«Habituellement, les employés de la ville viennent réparer temporairement, mais cette année, il n'y a encore rien de fait. La bosse fait toute la largeur du rang. C'est possiblement un tuyau qui remonte à la surface. Il doit y avoir moyen de remédier au problème, mais c'est à la ville d'y voir», de conclure Robert Trudeau.