Le député de Chicoutimi Stéphane Bédard n'est plus leader parlementaire.

Stéphane Bédard à la Justice

La rumeur qui circulait indiquant que le député de Chicoutimi Stéphane Bédard était démis de ses fonctions de leader parlementaire est désormais confirmée. Le chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau, a mis fin aux spéculations en annonçant les fonctions et les responsabilités des membres de l'aile parlementaire, par la voie d'un communiqué publié sur le site Web de la formation politique.
Stéphane Bédard sera désormais porte-parole de l'opposition officielle en matière de Justice et lois professionnelles, en plus d'être responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Bernard Drainville lui succède comme leader parlementaire.
Pour sa part, le député de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, aura comme responsabilités d'être le critique de l'Éducation, de la recherche et de la persévérance scolaire, en plus des Communautés nordiques. Il est aussi nommé responsable de la région du Nord-du-Québec.
Enfin, le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, sera porte-parole des Affaires municipales et décentralisation, en plus d'être responsable de la région de l'Estrie.
«Nous avons la chance de pouvoir compter sur une équipe expérimentée, compétente et forte d'expertises diversifiées», déclare Pierre Karl Péladeau, par communiqué.
Par ailleurs, Annick Bélanger, ancienne attachée de presse de l'ex-premier ministre Bernard Landry, est nommée au poste de directrice de cabinet adjointe et de directrice des communications. Julien Lampion, qui assumait ces fonctions, agira à titre de conseiller spécial pour assurer la transition.