En raison de l’embauche de nouveaux employés, le stationnement du Centre fiscal de Jonquière déborde. Le conseiller Carl Dufour veut modifier la signalisation dans ce secteur pour des raisons de sécurité.

Stationnement du Centre fiscal: Carl Dufour promet des mesures

Il sera bientôt impossible, pour les automobilistes, de se stationner des deux côtés de la rue Sainte-Émilie, dans le secteur Arvida, près du Centre fiscal de Jonquière.

Le débordement du stationnement de l’immeuble fédéral, où loge l’Agence du revenu du Canada, est provoqué par l’embauche récente de nouveaux employés. La situation fait en sorte que les cases sont devenues insuffisantes. Les véhicules sont garés en grand nombre sur Sainte-Émilie, une artère achalandée du quartier Saint-Philippe, et les rues adjacentes regorgent aussi de voitures.

Le conseiller municipal Carl Dufour a reçu de nombreux appels de citoyens mécontents puisqu’il est devenu difficile de circuler lorsque des voitures occupent les deux côtés de la rue. Si des véhicules lourds ou des autobus empruntent cette voie, la situation devient carrément impossible.

L’élu se dit heureux de constater que davantage de gens travaillent au Centre fiscal et pointe qu’il s’agit, en quelque sorte, d’un « heureux problème ». Toutefois, l’enjeu de la sécurité prime et l’échevin a l’intention d’agir. Saguenay corrigera donc le tir en installant des panneaux d’interdiction de stationner sur un côté de Sainte-Émilie.

« Nous avons une bonne collaboration de l’Agence du revenu et le responsable va faire circuler l’information à l’interne. De notre côté, on procède à une analyse pour voir si l’ont peut installer de nouveaux panneaux de signalisation le plus rapidement possible. Habituellement, tout changement à la signalisation doit être soumis à l’approbation du conseil, mais dans ce cas-ci, je peux utiliser mon pouvoir spécial pour des raisons de sécurité », fait valoir Carl Dufour, qui prévoit l’ajout de pancartes à très court terme. Les gens pourront continuer de se garder sur Sainte-Émilie, mais d’un seul côté.

Cela dit, Carl Dufour convient qu’une solution devra être dénichée « à moyen, long terme » pour régler le problème du débordement, d’autant plus que, selon ce qu’il a appris, les nouveaux employés seraient là pour rester.

« Présentement, on corrige la situation de la dangerosité, mais c’est sûr qu’il va falloir une situation plus permanente. On nous dit qu’il y aurait peut-être éventuellement la possibilité pour Travaux publics Canada d’agrandir le stationnement pour le faire déboucher sur le boulevard du Royaume. On a aussi eu des discussions avec la Société de transport du Saguenay (STS) pour l’ajout de navettes », a expliqué l’échevin.

À quelques pas du Centre fiscal de Jonquière se trouve l’ancien Walmart, vacant depuis des années et doté d’un vaste stationnement.

La possibilité d’inviter les employés à se garer à cet endroit et d’y prendre un autobus figure parmi les options qui feront l’objet d’analyses, confirme Carl Dufour.