Starbucks choisit le lait de Nutrinor pour son établissement de la rue Racine.

Starbucks choisit le lait de Nutrinor

La multinationale Starbucks fait le choix d’un approvisionnement régional. Après avoir été délaissée par les restaurants McDonald’s du Saguenay-Lac-Saint-Jean, la coopérative Nutrinor fournira les produits laitiers de la succursale située sur la rue Racine, au centre-ville de Chicoutimi. Chaque semaine, environ 1000 litres de produits laitiers régionaux seront utilisés par la bannière américaine qui vient de faire son entrée dans la région.

L’entreprise régionale Groupe D Resto, qui est à la tête de 24 restaurants franchisés et indépendants et qui détient une accréditation de l’entreprise spécialisée dans le café, a dévoilé la signature de cette entente d’approvisionnement avec la coopérative alimentaire régionale, mercredi.

Une première succursale de Starbucks vient d’ouvrir sur la rue Racine. La prochaine, située sur le boulevard Talbot, est prévue au printemps 2019.

Questionné quant aux intentions d’approvisionnement pour la seconde succursale prévue sur le boulevard Talbot, à Chicoutimi, au printemps 2019, le directeur marketing du Groupe D Resto, Alexandre Lavoie, assure que l’entreprise « devrait aller dans le même sens ».

Plusieurs milliers de litres de produits laitiers, dont du lait et de la crème, seront fournis annuellement par Nutrinor à la chaîne de café américaine. Les premières estimations font état d’un besoin hebdomadaire de 1000 litres. Les besoins combinés des deux établissements devraient atteindre 3000 litres de produits laitiers par semaine.

« En tant que groupe saguenéen, nous sommes très fiers de pouvoir nous entendre avec une entreprise laitière d’ici et ainsi de participer au maximum à l’économie régionale », a mentionné, par la voie d’un communiqué, le président du Groupe D Resto, Charles A Gagnon.

Celui-ci ajoute que l’entente contribue au maintien et à la création d’emplois en plus de diminuer l’empreinte environnementale.

« Nous saluons la politique de Starbucks de laisser l’initiative au Groupe D Resto de choisir un fournisseur de produits laitiers régional et d’y voir un avantage commercial. Nous remercions par ailleurs tous nos clients qui ont choisi de prendre cet engagement », a mentionné le directeur du marketing et des communications chez Nutrinor, Louis Giguère.

En janvier dernier, la multinationale McDonald’s a mis fin à l’entente datant d’une trentaine d’années entre les franchisés du Saguenay-Lac-Saint-Jean et le transformateur régional Nutrinor.

Il y a quelques années, la coopérative avait également vécu la fin d’un autre contrat avec une chaîne de restauration. En 2010, Tim Hortons avait cessé de s’approvisionner auprès de Nutrinor, et ce, après une entente d’une dizaine d’années. Le lait régional avait été remplacé par celui de la coopérative Agropur.