Esquisse du futur centre communautaire de Saint-Charles-de-Bourget  
Esquisse du futur centre communautaire de Saint-Charles-de-Bourget  

St-Charles-de-Bourget: 1,4M$ pour un nouveau centre communautaire

Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
Saint-Charles-de-Bourget bénéficiera d’une aide financière de près de 1,4 M$ pour la construction d’un nouveau centre communautaire. L’ancien bâtiment de la municipalité a été détruit par les flammes il y a maintenant 10 ans.

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest, et le député de Dubuc, François Tremblay, ont annoncé l’aide financière dans un communiqué, mercredi matin. 

Le montant de 1 393 490 $ est octroyé à la municipalité dans le cadre du programme Réfection et construction des infrastructures municipales.

Le nouveau bâtiment sera érigé au même endroit que l’ancien centre communautaire de la municipalité, qui avait été la proie des flammes en avril 2010.

Une fois prêt, le Centre communautaire de Saint-Charles-de-Bourget sera ouvert aux organismes et à la population. Il accueillera notamment la Maison des jeunes et le Cercle des fermières. Une salle multifonctionnelle sera également accessible aux citoyens.

« Avec le retour d’un lieu central de rassemblement, Saint-Charles-de-Bourget sera de nouveau en mesure d’organiser davantage d’activités pour nos jeunes et nos moins jeunes. Nous avons cette responsabilité d’accentuer des retombées de maillage avec les organismes communautaires et nos institutions de loisirs. C’est l’oxygène de notre milieu de vie », affirme Bernard Saint-Gelais, maire de la municipalité.

Le montant total nécessaire à la construction est de plus de 2 M$. La MRC du Fjord-du-Saguenay contribuera à hauteur de 230 000 $ via son Fonds de développement des territoires, et la Caisse Desjardins d’Arvida-Kénogami contribuera avec un investissement de 50 000 $. 

Les travaux débuteront au cours des prochains mois. 

« Les projets d’infrastructures municipales sont importants pour les collectivités du Québec. C’est encore plus vrai lorsqu’il s’agit d’un bâtiment qui est au coeur des activités de la population. En raison de la situation actuelle, les gens ressentent encore plus le besoin de se rassembler. Une fois que les choses seront rentrées dans l’ordre, et que la construction de la salle sera terminée, la communauté de Saint-Charles-de-Bourget pourra profiter longtemps de ce lieu si important pour la qualité de vie des citoyens », affirme Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Le maire de Saint-Charles-de-Bourget, Bernard St-Gelais, le député de Dubuc, François Tremblay, la directrice générale de la Caisse Desjardins Arvida-Kénogami, Jacinthe Larouche, ainsi que Gérald Savard, préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay.