Le traditionnel souper protocolaire des cadets est l’occasion pour les cinq unités de l’organisation de se réunir dans un moment ludique qui valorise les jeunes participants.

Souper et nuit d’activités pour 140 cadets et 40 officiers

Vendredi soir, 140 cadets et 40 officiers du Cadre des instructeurs de cadets de Saguenay se sont réunis pour participer à un souper protocolaire suivi d’une nuit d’activités ludiques visant à renforcer les liens entre les jeunes qui participent au programme des cadets.

Francis Bouchard, organisateur délégué aux affaires publiques pour l’organisation, explique que l’événement est très apprécié des participants. « Le souper est formel, dit régimentaire, dans lequel on s’amuse beaucoup à travers certaines règles de bienséance, mais on le pimente dans un but agréable pour que les jeunes aient du plaisir. Au terme du souper, les jeunes passent la nuit ici, nuit pendant laquelle ils ont l’occasion de dormir, mais on leur réserve quelques surprises ! L’une des principales activités qu’ils vont faire est le bubble soccer, où il y a de grosses bulles dans lesquelles on peut entrer pour frapper [les autres]. Danse, films, jeux de société font aussi partie du menu. Ça se prolonge jusqu’à demain (samedi) matin. »

M. Bouchard ajoute que le souper est également un moment permettant de mettre en valeur les talents de plusieurs jeunes, alors que des « conséquences » sont données aux cadets ne respectant pas le protocole. « Si un jeune sait chanter, par exemple, on va lui donner une conséquence en lien avec ça. Le but est vraiment de valoriser les jeunes », conclut-il.