Une cinquantaine d’intervenants provenant des quatre coins du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de Chibougamau ont participé, mardi, à Alma, à la consultation régionale préalable au Sommet sur le transport ferroviaire.

Sommet sur le transport ferroviaire: la région prend la parole

La pérennité des infrastructures de transport ferroviaire, sa sécurité, son utilisation optimale et son empreinte environnementale sont les grands enjeux qui ont été abordés dans le cadre de la consultation régionale préalable au Sommet sur le transport ferroviaire qui s’est tenue mardi, à Alma. Une cinquantaine d’intervenants provenant des quatre coins du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de Chibougamau participaient à l’activité de réflexion organisée par le ministère des Transports.

Des acteurs politiques, économiques et syndicaux ainsi que des entrepreneurs ont eu l’occasion de faire part de leurs préoccupations et de leurs observations face à cette industrie.

Le député de Lac-Saint-Jean, Éric Girard, était accompagné pour l’occasion de son collègue François Jacques. Le député de Mégantic et adjoint parlementaire de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation est sensible à la sécurité du transport ferroviaire.

Cet enjeu prend tout son sens pour lui, puisque la tragédie de Lac-Mégantic a détruit son entreprise de pompes funèbres. À la suite de cette épreuve, il est devenu un élu municipal avant de faire le saut en politique provincial.

Les activités de consultation régionale sont réalisées en vue du Sommet sur le transport ferroviaire prévu en décembre 2019. Sept autres régions du Québec accueilleront une consultation du genre.

Par ailleurs, les citoyens, les groupes et les organisations peuvent soumettre un mémoire d’ici le 18 octobre.