La délégation du Saguenay-Lac-Saint-Jean a mis la main sur plusieurs prix.

Six jeunes de la région s’illustrent lors de la finale de la Super Expo-sciences

Six jeunes du Saguenay-Lac-Saint-Jean se sont démarqués grâce à leurs projets scientifiques dans le cadre de la finale québécoise de la Super Expo-sciences.

Un total de 125 projets élaborés par des jeunes de la région ont été présentés dans le cadre de l’événement qui se tenait au Collège Charles-Lemoyne à Longueuil. Au final, plus de 250 000 $ en prix et bourses ont été remis aux différents lauréats âgés de 12 à 20 ans issus de partout au Québec lors de la cérémonie de remise de prix de la 41e édition de l’événement.

Trois jeunes de la région poursuivront l’aventure puisqu’ils ont mérité leur place à l’Expo-sciences pancanadienne qui se tiendra du 11 au 18 mai à Fredericton au Nouveau-Brunswick. Chacun repart également avec une bourse de 1000 $.

Augustin Tremblay, élève de première secondaire de l’École secondaire de l’Odyssée (Odyssée-Lafontaine) pourra y participer grâce à son projet intitulé Douce mélodie de fin de vie. Il a étudié les effets de la musique sur les symptômes de personnes en fin de vie.

Le jeune Augustin Tremblay, 13 ans, élève de l’École secondaire de l’Odyssée (Odyssée-Lafontaine), a charmé le jury avec son projet intitulé Douce mélodie de fin de vie. Il a mérité sa place à l’Expo-sciences pancanadienne en plus de remporter la médaille du Réseau Technoscience - Or Junior d’une valeur de 500$.

Nicolas Allard, élève de secondaire 5 de la Polyvalente des Quatre-Vents à Saint-Félicien, a également obtenu une place avec son Robot au service du ping-pong. L’adolescent a conçu un robot qui permet de lancer jusqu’à 70 balles de ping-pong par minute à une vitesse de 50 km/h.

David Richard de l’École secondaire de l’Odyssée (Odyssée/Dominique-Racine), a lui aussi obtenu son laissez-passer. L’élève de secondaire 5 a présenté son projet nommé Pi, ça donne quoi ?

Augustin Tremblay a également remporté la médaille du Réseau Technoscience - Or Junior d’une valeur de 500 $. Nicolas Allard est quant à lui reparti avec le Prix Jeunes innovateurs du CRSNG.

Emilio Donetti Bonneau, élève de quatrième secondaire de la Cité étudiante de Roberval, a pour sa part mis la main sur le Prix manufacturier innovant du CRIQ doté d’une bourse de 750 $ grâce à son projet Aide virtuelle au diagnostic.

Rafaële Tremblay et Félicia Harvey, élèves de secondaire 5 de l’École secondaire de l’Odyssée (Odyssée/Dominique-Racine), ont remporté un des Prix de reconnaissance Francis-Boulva avec leur projet De la souris aux tablettes.

Séréna Harvey a remporté le prix Têtes chercheuses Merck (Junior) assorti d’une bourse de 200 $. L’élève de première secondaire de l’Odyssée (Odyssée - Lafontaine) a présenté le projet « Selles » dont vous avez besoin.

Finalement, Rafaële Tremblay et Félicia Harvey, élèves de secondaire 5 de l’École secondaire de l’Odyssée (Odyssée/Dominique-Racine) ont remporté un des Prix de reconnaissance Francis-Boulva avec leur projet De la souris aux tablettes.