Un montant de 16 666 $ permettra à l’école Albert-Naud d’Alma d’aménager des terrains sportifs et d’installer du mobilier urbain, en plus de rénover des surfaces et d’assurer le verdissement.

Six cours d’école embellies

Six établissements scolaires du Saguenay–Lac-Saint-Jean auront de plus belles cours d’école grâce à une enveloppe de Québec. Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur investit 3 M $ dans 140 projets répartis un peu partout en province.

Dans la région, deux projets de la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets ont été retenus, tout comme trois projets de la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean et un projet de la Commission scolaire De La Jonquière. Les écoles se partageront un montant total de 118 000 $.

La polyvalente des Quatre-Vents de Saint-Félicien aura droit à un montant de 25 000 $ pour la rénovation du terrain de football et l’installation de mobilier urbain avec aménagement paysager.

L’école Saint-Lucien, de Saint-Edmond-les-Plaines, pourra quant à elle installer des modules de jeux et du mobilier urbain, en plus de rénover des surfaces et d’assurer le verdissement de la cour, grâce à un montant de 11 334 $.

Un montant de 16 666 $ permettra à l’école Albert-Naud d’Alma d’aménager des terrains sportifs et d’installer du mobilier urbain, en plus de rénover des surfaces et d’assurer le verdissement.

L’école Bon-Pasteur de Sainte-Monique bénéficie du même montant pour l’installation d’un module d’hébertisme, d’une balançoire et de mobilier urbain.

Une enveloppe de 23 334 $ a été octroyée à l’école Jean XXIII de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix afin de procéder au lignage de jeux au sol et à l’installation de modules de jeux avec mobilier urbain et verdissement.

Finalement, l’école primaire Bois-Joli de Shipshaw pourra installer des modules de jeux et des buts de soccer, aménager une aire de détente et planter des arbres, grâce à un montant de 25 000 $.

« Depuis le jour un de notre gouvernement, nous insistons sur l’importance d’avoir de belles écoles, de beaux milieux pour nos élèves. Plus tôt cette année, nous avons annoncé que tous les élèves du préscolaire et du primaire bénéficieraient de deux périodes de 20 minutes obligatoires de récréation chaque jour, et ce, à compter de la rentrée 2019. Grâce aux investissements réalisés pour l’embellissement des cours d’école, les élèves auront accès à des installations de qualité desquelles ils pourront profiter pleinement. En rendant les milieux de vie encore plus dynamiques, nous développons leur envie de bouger et leur envie de fréquenter l’école, ce qui contribue à leur réussite », a affirmé Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, lors de l’annonce officielle, vendredi matin.