Six cas de COVID-19 chez Produits forestiers Petit-Paris

Guillaume Roy
Guillaume Roy
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Six employés de Produits forestiers Petit-Paris (PFPP) ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19. Pour éviter la propagation du virus, l’usine située à Saint-Ludger-de-Milot a été fermée mercredi matin.

Sur les six cas positifs, trois des employés travaillaient dans l’usine de sciage et trois autres dans les bureaux administratifs, précise Alain Paradis, le président-directeur général de PFPP, qui est une filiale de la Coopérative forestière Petit-Paris. Pour l’instant, aucun cas n’a été décelé auprès de la coopérative, ajoute l’homme, qui est aussi le directeur général de la coop.

« Pour éviter la propagation, nous avons suspendu ce matin (mercredi) les opérations de l’usine, dit-il. Nous procédons actuellement à la désinfection de tous les espaces de travail. Un dépistage massif en collaboration avec la santé publique de tous nos travailleurs sera effectué dans les prochaines heures. »

La fermeture de l’usine, d’une durée indéterminée, a été faite de manière préventive pour éviter la contamination d’autres travailleurs. Lorsque la situation le permettra, un triage sera fait pour réintégrer les travailleurs dans les meilleurs délais possible, remarque Alain Paradis.