Situation normale dans les urgences du Saguenay–Lac-Saint-Jean

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean est l’une des trois régions du Québec à avoir une situation « normale » dans ses urgences. Selon le plus récent rapport d’Index Santé, le taux d’occupation est de 71 %, comparativement à 115 % pour l’ensemble de la province.

Seules les urgences de Chicoutimi et de Jonquière ont des taux d’occupation considérés comme étant élevés, soit 93 % et 81 % respectivement, en date de lundi matin. Dans les hôpitaux de La Baie (57 %), d’Alma (35 %), de Roberval (69 %) et de Dolbeau-Mistassini (40 %), la situation est normale.

Dans tous les établissements de la région, seul un patient a passé plus de 24 heures sur une civière et c’est à l’hôpital de Chicoutimi.Selon son site Internet, Index Santé est en ligne depuis 2007 « et fort d’un achalandage mensuel de plusieurs milliers de Québécois, le répertoire est la référence Web pour trouver des services en santé au Québec ».

Ailleurs au Québec

Le temps d’attente moyen estimé dans les salles d’urgence du Québec a quelque peu reculé au cours des dix derniers jours, mais les attentes les plus longues persistent dans certaines régions, dont l’île de Montréal, Laval, la Montérégie, les Laurentides et Lanaudière, l’Estrie et la région de Québec.

Sur l’île de Montréal, lundi matin, les civières de 12 des 21 salles d’urgence étaient occupées à plus de 100 %. C’était le cas pour six des huit salles d’urgence d’hôpitaux de la Montérégie, sept des huit salles d’urgence des régions des Laurentides et de Lanaudière et pour six des huit salles de l’Estrie.

La fréquentation élevée des salles d’urgence coïncide souvent avec une augmentation de l’activité grippale. Dans sa plus récente observation de l’influenza pour la semaine du 19 au 25 janvier, le ministère de la Santé du Canada a constaté que l’activité grippale est restée élevée et que de nombreux indicateurs étaient similaires ou légèrement supérieurs à ceux de la semaine précédente. (Avec La Presse Canadienne)