Les policiers de Saguenay utilisent l'École polyvalente d’Arvida pour un entraînement, samedi.

Simulation d'intervention policière à la polyvalente d’Arvida

Les policiers de Saguenay prennent d’assaut une partie de l'École polyvalente d’Arvida, depuis samedi matin. Il n’y a toutefois aucune inquiétude à avoir, puisqu’il s’agit d’un entraînement pour les équipes sur place.

Le Service de police de Saguenay (SPS) utilise les installations pour simuler la présence d’un tireur actif dans une école. La présence policière à l’extérieur de l’établissement ainsi qu’à l’intérieur est donc normale entre 8h et 16h samedi, mais il n’y a pas de danger réel pour la population.

Sur place, un policier du SPS a poliment demandé au journaliste et au photographe du Quotidien de quitter les lieux, préférant que les techniques et stratégies utilisées pour faire face à ce genre d’événement demeurent confidentielles.

Les gymnases de la polyvalente d’Arvida sont demeurés accessibles et les activités qui s’y rattachent ont pu continuer malgré l’exercice policier.