Services en obstétrique à Dolbeau-Mistassini: des solutions à la fin de l’été

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
La reprise des services en obstétrique et en pédiatrie de l’hôpital de Dolbeau-Mistassini continue d’être attendue et suivie de près par le milieu jeannois. Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean assure, de son côté, oeuvrer à régler de façon permanente cette problématique de main-d’oeuvre. Des pistes de solutions aux interruptions de services des dernières années devraient être présentées d’ici la fin de l’été grâce au travail d’un comité spécialement mis en place.

Les services en obstétrique et en pédiatrie ont été interrompus pour tout l’été, faute de personnel. Une décision qui a été décriée par les élus du conseil de la MRC de Maria-Chapdelaine ainsi que par une centaine de citoyens à travers une lettre adressée à la présidente et directrice générale du CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Julie Labbé.

L’appel de la population semble avoir trouvé écho alors qu’un comité de travail a été mis en place. Des intervenants et des élus du milieu en font partie. Une rencontre est prévue à la fin du mois alors que des pistes de solutions devraient être présentées d’ici la fin de l’été.

Le CIUSSS indique que le dossier est traité en priorité par la direction générale. Il assure être en constante communication avec le milieu. « Le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean travaille activement, en collaboration avec les équipes médicales locales, à analyser différentes options pour trouver des solutions pérennes à la problématique récurrente de main-d’œuvre dans le secteur, tant du côté médical qu’infirmier. Le CIUSSS maintient sa volonté à maintenir les services d’obstétrique et de pédiatrie à l’hôpital de Dolbeau-Mistassini », indique le service des communications du CIUSSS.

Réponse à la lettre

À l’origine de la lettre cosignée par une centaine de citoyens de la MRC de Maria-Chapdelaine et adressée à la présidente et directrice générale du CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean, les cofondateurs de Nouveaux pères, Maxime Pearson et Samuel Tremblay, ont salué les derniers développements.

« Nous sommes satisfaits d’entendre que la gestionnaire fait de la problématique d’attraction et de rétention de main-d’œuvre à l’hôpital de Dolbeau-Mistassini une priorité. Nous sommes impatients d’en savoir plus sur le plan d’action qui naîtra des travaux du comité dès septembre. Nous espérons que des solutions réalistes et innovantes seront mises en place pour attirer du nouveau personnel et protéger la main-d’œuvre actuelle », ont-ils mentionné.

Le CIUSSS rappelle que les femmes susceptibles d’accoucher doivent, avant de se déplacer, téléphoner à l’unité d’obstétrique de Dolbeau-Mistassini au 418 276-1234, poste 4218. Une évaluation de la condition clinique des patientes sera réalisée afin de les référer vers les hôpitaux de Roberval, Alma ou Chicoutimi.

Une évaluation est également faite par l’équipe clinique de l’urgence pour tous les enfants qui s’y présentent avant de les réorienter en fonction de leurs besoins.