Il y en avait pour tous les goûts au Salon Expo Nature, en fin de semaine, au Pavillon sportif de l’UQAC.

Salon Expo Nature: visiteurs, exposants et promoteurs comblés

Les amateurs de plein air en ont eu pour leur argent, en fin de semaine, pour la 38e édition du Salon Expo Nature, au Pavillon sportif de l’UQAC. Selon les premières constatations de l’organisation, environ 16 000 visiteurs ont franchi les tourniquets, ce qui représente une hausse par rapport à l’an dernier.

Après trois des quatre jours de l’événement, environ 1500 billets de plus que l’an dernier avaient été vendus. La température plutôt maussade de la fin de semaine a peut-être aidé, mais il faut tout de même souligner la grande variété de kiosques offerts aux visiteurs. Le promoteur Robert Ferland, qui s’est associé avec son fils Jean-Philippe depuis quelques années, a salué le travail de ce dernier avec l’apport de nouvelles idées.

« Il y a eu un minimum de 40 nouveaux exposants, donc c’est certain que les nouveautés ont amené plus de gens, a observé M. Ferland. La jeunesse amène souvent de nouvelles idées et ç’a été profitable pour tout le monde. »

Il y en avait pour tous les goûts au Salon Expo Nature, en fin de semaine, au Pavillon sportif de l’UQAC.

Tout au long de la fin de semaine, 180 exposants, soit cinq de plus que l’an passé, étaient rassemblés sur une superficie totale de 88 000 pieds carrés. Des conférences ont informé les visiteurs et 25 exposants ont présenté les produits du terroir, en plus des autres kiosques.

Selon Robert Ferland, les représentants de bateaux ont eu la cote, tout comme les kiosques de VTT et les équipementiers de chasse et pêche.

« Notre événement sert à faire découvrir les plus récents produits à faire leur apparition sur le marché, ce qui a pour effet d’attirer davantage de clientèle, a expliqué le promoteur. Sans nommer la compagnie, un vendeur de tracteurs me disait qu’il avait fait des ventes totalisant 300 000 $, au cours de la fin de semaine. Si on multiplie avec le nombre d’exposants, on peut parler de quelques millions de retombées locales. »

Il y en avait pour tous les goûts au Salon Expo Nature, en fin de semaine, au Pavillon sportif de l’UQAC.

Environ 85 pour cent des exposants provenaient du Saguenay-Lac-Saint-Jean, car Robert Ferland a indiqué que le but d’un promoteur dans ce genre de salon était avant tout de faire rouler l’économie locale.

Il est assuré que le Salon Expo Nature sera de retour l’an prochain.