Une vingtaine de maisons ont été inondées au cours des derniers jours à Sainte-Jeanne-d'Arc.

Sainte-Jeanne-d'Arc: le niveau d'eau a diminué

Le niveau d'eau a diminué légèrement à Sainte-Jeanne-d'Arc.
Les lacs qui se sont formés sur des terrains situés près de la route régionale ont diminué et le niveau de la rivière Petite-Péribonka a baissé de quelques centimètres. « Le beau temps d'aujourd'hui (hier) nous a aidés, mais on redoute la pluie du week-end. Nous suivons la situation de très près », a mentionné le maire Yvan Pilote. Une vingtaine de résidences de la localité ont été inondées.
Albanel
À Albanel, les autorités surveillent le débit de la rivière Mistassini. Il arrive que ce cours d'eau sorte de son lit au printemps. Pour l'instant, la situation est sous contrôle. « C'est la semaine prochaine que nous allons peut-être avoir des surprises. Aujourd'hui, le débit était de 900 mètres cubes seconde. C'est quand on atteint 1500 mètres cubes qu'on commence à avoir des problèmes et j'ai bien peur qu'on atteigne ces niveaux au cours de la semaine prochaine », a mentionné le directeur général Réjean Hudon.
Par contre, les risques d'embâcles semblent écartés, car les glaces de la rivière se sont libérées à la hauteur de Girardville sans causer de problème.
Alerte météo sur le Saguenay
(Denis Villeneuve) - À l'approche d'une importante dépression remontant les Grands Lacs et qui donnera une période prolongée de pluie en cette période de crue printanière, Environnement Canada a lancé jeudi midi une alerte météo couvrant les secteurs Falardeau, monts Valin, Saguenay, Rivière-Éternité, Petit-Saguenay, Sainte-Rose-du-Nord et Tadoussac.
À compter de vendredi après-midi, la pluie débutera sur le Saguenay et se propagera graduellement vers l'est durant la fin de semaine et même jusqu'à lundi. Les guides numériques montrent que la quantité de pluie peut dépasser les 30 millimètres au nord du fleuve Saint-Laurent sur ces trois jours. L'Outaouais semble particulièrement visé avec des accumulations qui pourraient être encore supérieures. Par contre, les régions au sud du fleuve devraient recevoir des quantités moindres.
En cette période de crue des rivières, cet apport hydrique pourrait causer bien des problèmes supplémentaires. Il est conseillé de suivre les nouvelles dans les médias et les bulletins d'informations de la Sécurité civile du Québec pour votre région afin de prendre les mesures appropriées.
Crue du lac supérieure à la normale et rivières sous surveillance
(Dominique Gobeil) - Le niveau du lac Saint-Jean a atteint 9,5 pieds jeudi. Selon le bulletin À prop'EAU express de Rio Tinto, la remontée s'effectue à un rythme de 15 centimètres par jour.
Une quarantaine de millimètres de pluie sont attendus au cours des sept prochains jours. « La sécurité demeure primordiale. Il faut se tenir loin des installations hydroélectriques », rappelle la porte-parole de la compagnie Xuân-Lan Vu.
Quant aux municipalités de Lac-Bouchette et de Saint-François-de-Sales, elles sont toujours sur le qui-vive devant la menace de voir plusieurs résidences et routes inondées. Trois cours d'eau sont toujours sous surveillance dans la région sur le site d'Urgence Québec, soit la petite rivière Péribonka, la rivière Ouiatchouan et la rivière Chicoutimi. En soirée jeudi, la tendance de crue des trois rivières était à la hausse.