Zoé Paradis, présidente du comité de relance économique, Denis Tremblay, maire de la municipalité et Gabrielle Fortin-Darveau, directrice générale.

Saint-Thomas-Didyme veut attirer les familles

Au cours des cinq prochaines années, la municipalité de Saint-Thomas-Didyme souhaite attirer davantage de familles en développant les opportunités d’emplois, notamment dans le domaine du tourisme. C’est l’annonce qui a été faite par la municipalité lors de la présentation de son plan de développement stratégique 2019-2024 aux citoyens, jeudi soir.

Par exemple, la municipalité qui compte 700 âmes souhaite tisser un partenariat avec l’école primaire pour développer un créneau porteur pour attirer davantage les familles à s’y implanter, a expliqué Zoé Paradis, présidente du Comité de relance économique de Saint-Thomas-Didyme (CREST), qui a travaillé avec la municipalité sur la préparation du plan stratégique.

« C’est plus de 140 personnes qui ont été consultées dans cette démarche, c’est ce qui va rendre notre plan encore plus vivant puisqu’il vient de la population à la base », souligne cette dernière. 

Dans le cadre du déploiement d’une politique d’accueil, la municipalité compte notamment mettre sur pied des comités d’accueil pour favoriser l’intégration des nouveaux arrivants. Du soutien financier sera mis en place pour favoriser la tenue d’événements dans le milieu et pour initier de nouveaux projets. La couverture cellulaire, qui est arrivée au cours de la dernière semaine, devrait aussi favoriser l’attractivité des familles et des entreprises. 

« Nous avons formé un comité entreprises pour voir comment on peut venir en aide aux entrepreneurs sur le territoire en favorisant notamment une présence sur les réseaux sociaux », a mentionné Zoé Paradis. La municipalité mise également sur la présence du centre de villégiature et des sentiers de quads pour créer une image attractive. 

Depuis 2018, les citoyens et les élus réfléchissent à des moyens de rendre les citoyens fiers de leur municipalité et de leur permettre de s’impliquer et de faire partie du changement en se mettant en action.

Principaux objectifs

Accompagnés par la SADC Maria-Chapdelaine, le CREST et la municipalité ont complété le plan stratégique qui dictera les objectifs pour le développement du territoire au cours des cinq prochaines années.

La qualité de vie, le développement économique ainsi que l’attractivité des familles dans le milieu seront les principaux objectifs de ce plan, a souligné Denis Tremblay, le maire de Saint-Thomas-Didyme. 

Au cours des prochains mois, la municipalité, le CREST et les citoyens travailleront à prioriser les pistes d’actions ciblées pour atteindre les objectifs. D’ici quelques mois, la municipalité compte aussi développer une nouvelle image de marque.