Saint-Thomas-Didyme crée un fonds pour susciter des projets parmi la population

Eve-Marie Fortier
Eve-Marie Fortier
Le Quotidien
Une somme de 15 000 $ sera accordée aux citoyens de Saint-Thomas-Didyme souhaitant présenter un projet qui aura une portée collective. Le budget participatif a été accordé par la municipalité afin de permettre à ceux qui y résident d’agir activement au développement d’initiative dans la communauté.

En accordant ce fonds aux citoyens, la municipalité de Saint-Thomas-Didyme souhaite notamment améliorer les services à la population, aménager des espaces publics accueillants, appuyer le dynamisme culturel dans le milieu, favoriser le développement de l’activité physique et de la vie ainsi que mettre en valeur son patrimoine et son histoire.

« La situation en lien avec le COVID-19 a obligé la municipalité à retarder le lancement qui était prévu au printemps dernier. Avec le retour progressif à la normale, nous avons jugé opportun de faire le lancement cet automne », mentionne Angélique Truchet, responsable des loisirs et du tourisme, par voie de communiqué.

Les citoyens pourront déposer leur projet dès le 18 septembre, et ce, jusqu’au 31 octobre. Un comité les analysera ensuite selon certains critères d’admissibilité et la population sera invitée à voter pour leur projet préféré en novembre.

Des 15 000 $ accordés, 5000 $ seront réservés aux projets menés par des jeunes.

« Puisque la jeunesse d’aujourd’hui est la richesse de demain, il était important d’offrir un volet jeunesse. Ce montant réservé de 5000 $ permettra aux jeunes de présenter à la population un projet qui leur tient à cœur et voir à sa réalisation », a souligné Denis Tremblay, maire de Saint-Thomas-Didyme.