La microbrasserie du Lac-Saint-Jean est le théâtre de la 8e édition de la Fête de la bière de Saint-Gédéon.

Saint-Gédéon: la bière à l’honneur

La Microbrasserie du Lac-Saint-Jean est le théâtre de la 8e édition de la Fête de la bière de Saint-Gédéon. Les festivités ont débuté vendredi, à 16 h, et se poursuivent jusqu’aux petites heures du matin dans la nuit de samedi à dimanche.

Cette année, les organisateurs mettent à l’honneur les microbrasseries indépendantes et leurs bières. Ils ont décidé de revenir aux sources en mettant de l’avant la bière et en faisant découvrir les richesses du monde brassicole québécois.

« Le but était de vraiment faire place à la bière. C’est pour ça que c’est une fête et non un festival. On a laissé de côté les spectacles pour se concentrer sur la bière », expliquent les organisateurs, Marc Gagnon et Pier-Charles Boily.

Depuis quelques années, la Fête de la bière était jumelée avec Saint-Gédéon s’amuse, mais cette fois, l’organisation a choisi de présenter sa fête seule et à la fin juin, contrairement au début du mois d’août. « On a décidé de déplacer la date pour être plus tôt dans la saison et faire découvrir aux gens des produits pour la période estivale », ajoute M. Boily. La Fête de la bière a été le premier événement brassicole au Lac-Saint-Jean.

Un espace salon a été aménagé avec des palettes et des sacs de pailles pour donner à la fête une ambiance décontractée.

La formule de cette année est bien simple. « Les gens sont invités pour 11 h 30 sous le chapiteau pour déguster la cinquantaine de produits, et ce, jusqu’à minuit », explique M. Boily. Ceux qui souhaitent rester pourront se déplacer à l’intérieur de la Microbrasserie du Lac-Saint-Jean jusqu’à trois heures du matin.

En plus de la dégustation de produits, la Fête de la bière de Saint-Gédéon offrira des conférences sur l’industrie de la bière, le samedi après-midi. Des chansonniers seront également présents sur place pour animer les lieux tout au long de la journée.

Les organisateurs ont aussi été à l’écoute des visiteurs des dernières années, en ajoutant des endroits pour s’asseoir, avec des produits qu’ils avaient sous la main, comme des palettes, des tonneaux et des gros sacs de foin. On peut, entre autres, y retrouver un espace salon et une table montée comme un radeau.

Les bières

Ce sont 21 brasseries et 40 bières différentes de la province qui sont présentées cette fin de semaine à Saint-Gédéon. « On a travaillé très fort pour avoir une sélection incroyable cette année et on souhaite attirer les gens avec ça. On voulait des produits qui ne se trouvent pas ailleurs, dans d’autres événements semblables », dit M. Boily.

Les organisateurs sont fébriles à l’aube de la huitième édition de la Fête de la bière de Saint-Gédéon. De gauche à droite, on voit Jean-René Tremblay, Pier-Charles Boily, Marc Gagnon et Alexandre Bibeau.

Questionné sur les produits qu’il recommandait aux visiteurs, M. Boily avait trois noms en tête. « L’Amère à Boire, c’est une brasserie de Montréal qui ne sort pas de ses murs habituellement et qui a de très bons produits. Il y a aussi la Blanche Tête et les 7 grains de la Tête d’Allumette. Je ne suis pas un grand amateur de blanche, mais elle est vraiment bonne. Bien sûr, il y a notre nouvelle bière, la Gros Mollet thé du Labrador. C’est la même que la Gros Mollet que les gens connaissent, mais on y a ajouté du thé du Labrador. Elle en vaut le déplacement. » Ce nouveau produit a coulé dans les lignes pour la première fois cette semaine.

Des produits européens sont également présentés. Cette année, trois pays sont de la partie, soit la Belgique, l’Allemagne et l’Estonie. M. Boily a un petit penchant pour la bière belge Oude Gueuze Sélection de la brasserie Boon.