Saint-Fulgence disposera en 2021 d’une camionnette électrique F-150 acquise avec l’aide d’un programme du gouvernement fédéral et de la Fédération canadienne des municipalités.
Saint-Fulgence disposera en 2021 d’une camionnette électrique F-150 acquise avec l’aide d’un programme du gouvernement fédéral et de la Fédération canadienne des municipalités.

Saint-Fulgence se dote d’une camionnette entièrement électrique

Denis Villeneuve
Denis Villeneuve
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
La municipalité de Saint-Fulgence franchit un pas de plus vers l’électrification de sa flotte de véhicules alors qu’elle procèdera à l’acquisition d’une camionnette F-150 qui sera convertie pour être entièrement électrique. La camionnette sera disponible aux employés municipaux ainsi qu’aux Fulgenciens en autopartage au cours de l’année 2021.

Cette initiative a été annoncée par la ministre fédérale du Revenu national, Diane Lebouthillier, dans le cadre d’un projet-pilote dans lequel figurent 15 municipalités du Québec parrainé par Infrastructure Canada et la Fédération canadienne des municipalités (FCM), via le Fonds municipal vert.

Lors d’une conférence de presse virtuelle, le député de Pontiac, Louis Amos, a mentionné que ce programme vise à aider les municipalités du pays à devenir plus éco-efficientes au plan énergétique tout en éprouvant des technologies nouvelles destinées à améliorer leur environnement.

Selon les informations transmises par le directeur municipal de Saint-Fulgence, Jimmy Houde, la municipalité obtiendra une aide financière couvrant 75 % des coûts de conversion d’une camionnette usagée à essence dans une entreprise spécialisée à Varennes.

Une fois convertie, la camionnette sera mise à la disposition des employés du service des travaux publics ainsi qu’en location en autopartage aux Fulgenciens en dehors des heures d’affaires lorsque la pandémie sera chose du passé. Une plateforme informatique simple permettra de réserver et de louer le véhicule.

M. Houde rappelle qu’il s’agit du second véhicule électrique acquis par Saint-Fulgence puisqu’un véhicule de promenade électrique était déjà rendu disponible et mis à la disposition d’organismes communautaires comme la Maison des jeunes et le Parc Aventures Cap Jaseux, notamment. « Sur les 13 municipalités qui ont participé à ce premier programme, on est celle qui utilise le plus », a commenté M. Houde.

Parmi les participants à la conférence de presse, Daniel Côté, maire de Gaspé et président de la Régie intermunicipale de transport Gaspésie–Iles-de-la-Madelaine, a mentionné qu’une dizaine de véhicules en autopartage roulent sur le territoire. Son ambition sera de passer à l’étape de l’électrification de la flotte d’autobus de transport en commun.