Un fonctionnaire de Saint-Ambroise, Daniel Girard, a remis sa démission cette semaine.

Saint-Ambroise: le directeur des travaux publics démissionne

Après le départ de trois élus à Saint-Ambroise, dont la mairesse Monique Gagnon, le directeur général des travaux publics de la municipalité, Daniel Girard, a lui aussi remis sa démission cette semaine.

Le maire suppléant, Nicholas Tremblay, a bien tenté de mettre l’accent sur les affaires courantes de Saint-Ambroise pendant la séance régulière du conseil municipal qui avait lieu lundi. D’entrée de jeu, il a mentionné que les quatre élus restants et les fonctionnaires avaient réussi à faire fonctionner la ville et à abattre beaucoup de boulot pendant cette période trouble.

Le dossier du climat malsain qui régnerait à l’hôtel de ville est revenu pendant la période de questions de la séance qui se tenait devant une centaine de personnes. Un citoyen, Yvon Brassard, a demandé pourquoi le directeur des travaux publics avait dernièrement remis sa démission.

« Bien humblement, nous, on a un travail à faire comme conseil, a répondu Nicholas Tremblay. On n’a pas le contrôle sur les gens qui veulent améliorer leur sort, comme M. Daniel. On respecte ça. M. Daniel part de son plein gré. On est contents pour lui. Il n’a pas claqué la porte. Ça se fait en très bons termes. »

Rencontré par Le Quotidien après la période de questions, Yvon Brassard a précisé sa pensée. « Il est parti pour les mêmes raisons que les autres », a-t-il affirmé, en voulant dire que la situation est moins rose à l’hôtel de ville que ne le montre le maire suppléant.

Le maire suppléant de Saint-Ambroise, Nicholas Tremblay, n’a pas voulu commenter publiquement cette autre démission.

Nicholas Tremblay ne désirait pas commenter le climat et revenir sur les départs des élus et du fonctionnaire, préférant regarder vers l’avant.

« Le reste du conseil, à part de se retrousser les manches, de s’assurer de faire avancer les dossiers et qu’on fait pas juste vivoter à essayer de survivre, plus que ça, je ne pourrais pas vous [dire autre chose] », a déclaré le maire suppléant.

Cette séance du conseil municipal a aussi été l’occasion de confirmer l’embauche de Carolle Perron à titre de directrice générale par intérim, pour une période allant de 18 à 24 mois.

Sonnerie

La sonnerie d’un téléphone s’est fait entendre à plusieurs reprises pendant l’heure qu’a durée la séance du conseil municipal de Saint-Ambroise. Il ne s’agissait pas du téléphone d’un citoyen, mais celui du conseiller Jérôme Lavoie, qui consultait ses messages textes pendant la séance. Un citoyen l’a d’ailleurs interpellé, lui demandant de fermer la sonnerie de son appareil.

Élections

Les citoyens de Saint-Ambroise seront appelés aux urnes le 9 juin, pour élire un maire et deux conseillers.

Quatre personnes se présentent à la mairie, soit Lucien Gravel, Jacques Hudon, Deny Tremblay et Evens Bouchard.