Selon Saguenay, BayShore Groups détient les autorisations pour démolir l'ancienne usine de Cascades.

Saguenay réplique à BayShore

Saguenay réplique à BayShore Groups et soutient que son permis de démolition de l'ancienne usine de carton Graphic Packaging est bel et bien valide.
Dans un communiqué de presse envoyé mercredi après-midi par le Service des communications, Saguenay prétend « que le permis est valide jusqu'au 24 novembre 2017. Ce permis a été acquis par l'entreprise au coût de 5000 $ vers le 24 mai 2016. Il est vrai que la Ville a suspendu le permis en août 2016 pour des raisons administratives, mais celui-ci a été réactivé un mois plus tard, soit le 7 septembre. La compagnie a d'ailleurs reçu un avis écrit à ce sujet, lui précisant qu'elle pouvait en tout temps procéder à la démolition, et ce, jusqu'au 24 novembre de cette année ».
Dans un communiqué envoyé lundi par une boîte externe de communication, BayShore Groups affirmait que « comme elle n'a pas réussi à vendre la propriété à l'encan en février, la Ville a décidé d'essayer à nouveau en juillet et de retarder le processus de démolition ».
Saguenay a rétorqué que « le fait de soumettre la propriété à une vente pour taxes n'empêche nullement sa démolition et les sommes dues en taxes le demeurent tout autant, qu'il y ait démolition ou non ». 
Selon Saguenay, la propriété sera de nouveau mise en vente en juin. BayShore Groups doit 800 000 $ en taxes impayées.
Le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, a également déploré l'attitude de la compagnie sur sa page Facebook mardi.
Enquête
BayShore accusait également des gens de s'introduire illégalement dans l'usine pour voler du matériel. Le communiqué faisait le point sur l'enquête interne à la suite du décès de Guy Perron le 2 mars. En aucun endroit dans le document, BayShore Groups ne fait mention à savoir s'il y avait bel et bien un lien d'emploi avec ce dernier. L'enquête de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) est toujours en cours.
L'ex-cartonnerie de Jonquière a été vendue à une compagnie à numéro formée par l'Ontarienne BayShore Groups le 23 décembre 2015 au prix de 5 M $. L'ancienne usine est située sur le chemin Saint-André à Jonquière.