Le Quotidien
Saguenay a annoncé qu’elle modifie sa procédure déposée en 2018 devant la Cour supérieure afin de réclamer 5,5 M $ pour non-respect d’entente et représentations erronées à l’homme d’affaires Paul Boivin dans le dossier de la vente des locaux du Carrefour Racine.
Saguenay a annoncé qu’elle modifie sa procédure déposée en 2018 devant la Cour supérieure afin de réclamer 5,5 M $ pour non-respect d’entente et représentations erronées à l’homme d’affaires Paul Boivin dans le dossier de la vente des locaux du Carrefour Racine.

Saguenay réclame 5,5 M $ à Paul Boivin

Denis Villeneuve
Denis Villeneuve
Le Quotidien
Le dossier de la vente en 2013 des locaux du Carrefour Racine de Chicoutimi par Saguenay à l’homme d’affaires, Paul Boivin, a évolué alors que Saguenay a annoncé qu’elle modifie sa procédure déposée en 2018 devant la Cour supérieure afin de réclamer 5,5 M $ pour non-respect d’entente et représentations erronées.