Saguenay interdira le cannabis dans les lieux publics

L’entrée en vigueur de la Loi sur la légalisation du cannabis le 17 octobre ne signifie pas que les consommateurs à Saguenay pourront s’allumer n’importe où, bien au contraire.

Le conseil de Saguenay a décidé de réglementer à son tour l’usage de cette drogue pour l’interdire dans tous les lieux et endroits publics, de sorte que la consommation ne sera permise que sur ou à l’intérieur de propriétés privées avec la permission des propriétaires, lorsque cela s’applique.

Lors de la présentation du règlement, le conseiller et président de la commission de sécurité publique, Kevin Armstrong, a rappelé que la nouvelle loi ne vise nullement à encourager la consommation de cette drogue et c’est pourquoi Saguenay a décidé d’emprunter la voie pavée par Québec en interdisant la consommation dans tous les endroits publics sur son territoire.

Le Règlement de Paix et bon ordre de la ville sera modifié pour interdire d’être sous l’influence de cannabis en de tels lieux, d’avoir du matériel en facilitant la consommation ou encore d’exposer un mineur à la fumée secondaire de cannabis.

Ceux qui défieront la réglementation pourront s’exposer à une amende de 100 $ plus les frais pour une première offense pour une personne physique et de 250 $ plus les frais pour une personne morale. Une deuxième offense dans les 12 mois suivants pourrait valoir une amende variant entre 500 $ et 2500 $.