Saguenay abolira 10 postes de cadres

Saguenay poursuit sa cure minceur et abolira 5 % de ses quelque 210 employés-cadres en 2020. Après les événements et organismes, c’était au tour des services municipaux de couper dans le « gras ».

Selon ce qu’il a été possible d’apprendre, dix postes ont été ciblés par les différents services comme étant superflus. Ces abolitions permettraient à Saguenay d’économiser près d’un million $ en salaire. Il a toutefois été impossible de savoir quel type de poste sera touché.

Joint par téléphone, le grand argentier de la Ville confirme ces coupes. Michel Potvin promet toutefois que personne ne perdra son travail.

« Personne ne sera mis à la porte. Ça se fera par attrition », assure le conseiller et membre de l’ERD. Ce dernier n’a pas pu préciser les départements touchés par cette diminution de postes. Les coupes seront annoncées au dépôt du prochain budget, prévu avant la fin de l’année 2019.

Économies recherchées

En mars dernier, rappelons-le, l’équipe de Josée Néron a demandé à la direction générale de se serrer la ceinture et d’élaborer un plan de rationalisation. Le but, économiser 5,2 millions $, ce qui représente 1,5 % du budget de la ville. Au cours de la dernière année, la Ville a coupé dans les événements et festivals et dans différentes organisations, dont Promotion Saguenay et la Zone portuaire. Des mesures de compression qui devraient permettre à la Ville d’atteindre cette cible.