Sacs-à-dons : des besoins encore plus grands

Après avoir remis près de 1000 sacs personnalisés et fournitures scolaires à des enfants de la région, l’an passé, la campagne Sacs-à-dons 2020 a pris son envol, cette semaine. Avec la pandémie et les difficultés associées, les organisateurs croient que les besoins seront encore plus grands.

«Malgré les conditions socioéconomiques qui peuvent varier selon les foyers, tous les jeunes devraient pouvoir vivre une expérience positive en ce qui concerne leur éducation. L’objectif est d’offrir la chance aux élèves défavorisés d’être comme les autres! En cette période particulièrement difficile, plus que jamais, nous aurons besoin de l’aide de la population pour rendre la rentrée scolaire plus facilitante», peut-on lire dans le communiqué de presse annonçant le lancement de la campagne.

L’initiative 100% régionale est rendue possible grâce à l’implication de plusieurs partenaires, dont les douze Jean Coutu du Saguenay-Lac-Saint-Jean, BC-Agit, la Société Saint-Vincent de Paul et Cantin Boulianne Avocats. 

Les gens qui désirent faire un don peuvent le faire en ligne, via le www.fondationenfancejeunesse02.com, ou encore dans l’un des Jean Coutu en achetant des billets au coût de 3$. Tout l’argent amassé servira à faire des sacs personnalisés pour des enfants dans le besoin qui auront été choisis par la Société Saint-Vincent de Paul.

De plus, BC-Agit, VO2 et Homie’s offrent de leur côté une paire de chaussures de sport aux enfants qui reçoivent des services du Centre de protection de l’enfance et la jeunesse, alors que Produits forestiers Résolus d’Alma remettra 85 sacs Lavoie remplis de matériel scolaire pour les jeunes du secteur. Il est aussi possible pour les entreprises et les clubs sociaux d’offrir des sacs complets pour un montant de 75$.