L’entreprise, autrefois connue sous le nom de Récupère Sol, travaille depuis quelques années à un projet visant à convertir les sols traités en une matière riche et fertile.

RSI Environnement parmi les finalistes au Gala Envirolys

L’expertise et le travail de recherche et de développement de RSI Envrionnement sont une fois de plus reconnus alors que l’entreprise de Saint-Ambroise se retrouve finaliste dans la catégorie Innovation et protection de l’environnement dans le cadre du Gala Envirolys 2018. L’événement qui se tient lundi vise à reconnaître l’expertise privée de l’économie verte et l’innovation des bâtisseurs de l’industrie des services environnementaux.

L’entreprise, autrefois connue sous le nom de Récupère Sol, travaille depuis quelques années à un projet visant à convertir les sols traités en une matière riche et fertile.

Au fil des années, l’entreprise spécialisée en traitement des sols contaminés et en gestion environnementale en est venue à la conclusion que les sols décontaminés ne sont guère populaires sur le marché étant donné le coût peu élevé des divers matériaux de remblais existants.

L’entreprise de Saint-Ambroise s’est associée, en 2016, au centre de transfert de technologie dédié à l’agriculture, Agrinova d’Alma, afin d’élaborer un terreau fertile commercialisable.

Le sol inerte est mélangé à d’autres matières organiques dont plusieurs découlent de procédés municipaux, commerciaux ou industriels.

Le projet a permis de développer et de tester une vingtaine de recettes en serre à l’hiver 2017. L’étape suivante a permis d’évaluer les meilleurs échantillons. Une dizaine de mélanges ont alors été testés dans un jardin.

Les premiers résultats témoignent d’une croissance plus importante des légumes. Cela s’explique par la présence élevée de pH et d’autres éléments qui se retrouvent dans les terreaux créés à partir de sols décontaminés.

De nouveaux essais seront faits en serre à l’hiver 2019 afin de maximiser le potentiel du produit stérile.

Avec cette avancée, dont les premières réflexions remontent à 2010, les sols traités thermiquement à Saint-Ambroise pourront être commercialisés et permettront, par le fait même, de réduire les coûts d’opération de l’entreprise.

Grâce à cela, RSI Environnement compte devenir une alternative à l’enfouissement.

« Nous sommes extrêmement fiers d’être reconnus par nos pairs pour les efforts que nous faisons pour innover tout en protégeant l’environnement. De nombreux projets ont été soumis dans notre catégorie et de voir le nôtre retenu parmi les finalistes nous fait chaud au coeur », a exprimé le président de RSI Environnement, Jean-François Landry.