Guy Larouche aurait menacé la Chambre de commerce de leur couper le financement provenant de la ville.

Roberval s'entend avec Irving

La construction d'une voie de contournement à Roberval va pouvoir débuter en 2015. La ville a réussi à convaincre Irving de décontaminer ses terrains.
«Il s'agissait de la dernière étape pour concrétiser ce projet de boulevard urbain. Des études vont être réalisées pour déterminer la contamination des sols et les travaux qui devront être faits pour corriger la situation», a informé le maire Guy Larouche.
Ces études de caractérisation des sols sont importantes pour la suite des choses.
Les travaux seront importants, car des citernes et conduites se retrouvent dans le sol de cet ancien site de distribution de produits pétroliers qui se trouvait à quelques centaines de mètres du Château Roberval, le long de la route régionale.
«La compagnie n'aura pas le choix de le faire, comme pour deux autres terrains. Par contre, ce qui presse, c'est de décontaminer ceux qui vont permettre de concrétiser notre projet de boulevard», a mentionné le magistrat.
Une étude plus fine des coûts sera faite au cours de l'année et des travaux d'excavation pourraient débuter dès 2015.
«C'est notre volonté. Comme ce projet n'est pas admissible à de l'aide gouvernementale, il faudra le réaliser par étape selon la capacité de payer de la ville», a-t-il spécifié.
Deux autres terrains seront décontaminés par Irving. Un est situé sur le boulevard Marcotte, face au Tim Horton, et un autre se trouve sur le boulevard Saint-Joseph, à deux pas de la marina.