Le directeur général de la ville de Roberval, Daniel Gauthier

Roberval perd son DG

Le directeur général de la ville de Roberval, Daniel Gauthier, quittera ses fonctions vendredi, un peu plus de deux ans après son entrée en fonction.

« J’ai pris la décision de quitter mon poste pour des motifs personnels et afin de relever de nouveaux défis », a soutenu Daniel Gauthier, joint par messagerie électronique quelques heures après l’annonce de son départ.

Ce dernier souligne qu’il était en réflexion depuis quelque temps sur son avenir professionnel. La décision a été difficile, mais réfléchie, souligne l’homme avant d’ajouter que ce ne sont pas les relations de travail qui l’ont poussé à quitter son poste, et ce, malgré les rumeurs de relations tendues qui planent sur l’administration de la ville jeannoise.

« Je garde de très bons souvenirs [de mon passage à Roberval], notamment d’avoir contribué aux dossiers de modernisation de l’aréna et du couvent des Ursulines », a commenté l’homme qui évalue maintenant les différentes opportunités professionnelles qui s’offrent à lui.

Sabin Côté, le maire de Roberval, a pour sa part mentionné que les deux parties avaient convenu de ne pas faire de commentaires sur les raisons qui ont mené au départ de Daniel Gauthier. Le poste de directeur général doit être pourvu le plus rapidement possible selon les règles municipales et le premier magistrat souhaite donc trouver un remplaçant intérimaire dans un court délai.

Daniel Gauthier avait été embauché le 16 mai 2016 à titre de directeur général, alors que Guy Larouche était maire de Roberval. Avant son embauche, le détenteur d’un baccalauréat en génie civil avait préalablement été administrateur de contrats pour Hydro-Québec, puis pour la corporation Bechtel, une firme de consultants dans le secteur de l’aluminium à Alma, avant de se joindre au Groupe LAR, un fabricant d’équipement de projets hydroélectriques à Métabetchouan.