Roberval dynamise son milieu

La ville de Roberval répond à la question « Que ferons-nous cet été ? » en proposant plusieurs activités et initiatives à ses citoyens. Espace éphémère au centre-ville, consommation d’alcool dans certains espaces publics ainsi qu’une relecture du traditionnel souper dans les rues meubleront l’été, dont le contenu a été chamboulé par la COVID-19.

Le maire de Roberval, Sabin Côté, confiait lors de l’assemblée ordinaire du conseil municipal, lundi soir, être régulièrement abordé par les citoyens qui se demandent de quoi sera fait les mois de juin, juillet et août.

La programmation estivale élaborée à la suite des annulations découlant de la pandémie de COVID-19 répondra aux différentes demandes des citoyens. « On a décidé d’initier, cette année, un Zoom sur Roberval. C’est un clin d’oeil à la multitude de Zoom auquel on a participés. Ça nous permet de mettre en lumière différents aspects de notre ville, dont des activités, des initiatives et des joyaux bien gardés, des fois, mais qui deviennent des attraits fortement intéressants pour les gens de notre communauté, les touristes et les visiteurs. C’est aussi en même temps un clin d’oeil au 150e de la ville de Roberval, dont le thème était Zoom sur Roberval », a mentionné le représentant du conseil municipal.

La Ville de Roberval aménagera une terrasse urbaine devant la mairie. L’espace éphémère comprendra des tables à pique-nique, des jeux pour les enfants, une ambiance musicale en plus d’être aménagé et éclairé. Le maire n’écarte pas l’idée d’ajouter, plus tard cet été, des performances musicales si les mesures de distanciation physique et de rassemblement le permettent.

À l’instar d’autres municipalités du Québec, la Ville de Roberval permettra, à certains endroits extérieurs, la consommation d’alcool lors de la prise d’un repas entre midi et 23 h, et ce, du 22 juin au 7 septembre. La consommation d’alcool accompagnée de nourriture sera possible sur une partie du boulevard Saint-Joseph, soit entre l’avenue Saint-Alphonse et l’avenue Saint-Pierre et dans le Parc Claude-Simard, le Parc de la Pointe-Scott, le Quai des Anglais, le Parc de la Marina et le Parc des Ursulines.

En collaboration avec des organismes du milieu, la Ville de Roberval proposera diverses activités qui évolueront en fonction des recommandations de la Santé publique. Zumba, entraînements extérieurs et activités dédiées à la culture autochtone font notamment partie des initiatives qui pourraient meubler les prochaines semaines. La ville compte également mettre en place un service de restauration qui, grâce à une rotation, permettra une diversification de l’offre des restaurateurs.

Le traditionnel Souper dans les rues de la Traversée internationale du lac Saint-Jean laissera exceptionnellement place, cette année, à l’initiative Souper dans ma rue. De plus, un marché public, un concours de photographies ainsi qu’un concours de pêche figurent parmi les activités en pourparler.

La Ville de Roberval invite la population, les entrepreneurs et les organismes à but non lucratif qui ont des idées ou des projets s’inscrivant dans la programmation estivale à communiquer avec son équipe.

« On est là pour vous apporter le support technique et les ressources matérielles. On a un petit peu de ressources financières qui sont les vôtres, évidemment. Si c’est possible de le faire, on les mettra à votre disposition pour animer notre été », a conclu le maire de Roberval, Sabin Côté.